jeudi 22 septembre 2016

Soupe froide d'aubergine façon caviar

S'il y a bien une chose que je partage avec ma mère, en plus de son visage ovale et ses yeux bruns, c'est bien sa passion pour les aubergines (de là à dire que c'est génétique, il n'y a qu'un pas- d'ailleurs, ma sœur aussi aime les aubergines-). Les aubergines comptent en effet parmi mes légumes préférés (tout comme les betteraves rouges, le potimarron, les épinards, le chou-rave...). Je ne m'en lasse pas, et au nombre des grands classiques figurent la ratatouille, les aubergines grillées, le gratin d'aubergine et depuis cet été, cette soupe toute simple, inspirée du caviar d'aubergines. On y retrouve le petit goût fumé de l'aubergine rôtie entière dans sa peau et l'amertume du tahin si caractéristique de cette tartinade qui nous vient de la tradition juive ashkénaze.
Pour 1 personne:
  • 1 aubergine
  • 1 belle c. à c. de tahin
  • 1/2 jus de citron
  • sel

Placer d'aubergine sous le grill du four et la faire cuire jusqu'à ce que la peau soit complètement noircie et que la chair soit tendre. Retourner environ une ou deux fois l'aubergine durant la cuisson. Selon la puissance de votre four, compter entre 20 et 30 minutes.
Sortir l'aubergine du four, la placer sur une assiette et laisser refroidir quelques minutes, jusqu'à ce qu'il soit possible de la manipuler sans se brûler.
Et une aubergine calcinée, une!
Ouvrir l'aubergine en deux et prélever la chair à l 'aide d'une cuillère, en raclant bien la peau.
Placer la chair d'aubergine dans le bol du mixer avec le jus de citron, le tahin, une pincée de sel et environ 10 cl d'eau. Mixer jusqu'à obtenir une consistance onctueuse. Ajuster l'assaisonnement et la texture.
Placer au réfrigérateur et déguster bien froid.
Cette soupe se marie très bien avec des pois chiche cuits.
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 15 septembre 2016

Brioches roulées à la cannelle / Zimtschnecken (vegan)

Tout est parti d´une Tomatenfest (fête de la tomate), d´un stand de gâteaux et d´une amie qui ne peut pas manger de produits laitiers. Dis comme ca, c´est un peu obscur, alors je vais un peu développer... Ce week-end je me suis rendue à une fête de la tomate dans le jardin partagé de l´association dans laquelle je travaille. Là il y avait un stand de gâteaux faits maison à vendre et parmi les traditionnels Käsekuchen, Streudelkuchen et autres Pflaumenkuchen se trouvait un plat de petits roulés à la cannelle (Zimtschnecken) qui faisait affreusement de l´oeil à mon amie. Laquelle amie qui a été bien marie, car elle est allergique aux produits laitiers de vache et la vendeuse était malheureusement incapable de nous garantir que l´objet de sa convoitise n´en contenait pas. Du coup, je lui ai promis que je lui en ferait des vegans pour la consoler. Une fois rentrée à la maison, j´ai donc improvisé cette recette de petites brioches roulées à la cannelle et comme on était dimanche, j´ai du me débrouiller avec ce que j´avais sous la main (d´où l´absence de lait végétal en particulier). Mais pour un coup d´essai, on peut dire que c´était un coup de maître, puisque mon amie (et les collègues avec qui nous avons gentiment partagé) les a trouvé bien bons.


Pour 6-8 brioches
  • 250 g de farine de blé
  • 1 c. à c. de levure sèche
  • 3 c. à s. de sucre complet
  • 3 c. à s. d'huile
  • 15 cl de crème végétale

Pour la garniture:
  • 1 c. à s. d'huile de coco fondue
  • 1 c. à s. de cannelle en poudre
  • 2 c. à s. de sucre complet
Préparer la pâte à brioche: Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et le sucre. Ajouter une pincée de sel. Verser l'huile et la crème végétale et mélanger à la main. Pétrir en ajoutant éventuellement un peu d'eau pour obtenir une pâte élastique.
Former une boule, couvrir d'un linge humide et laisser lever toute la nuit.
Le lendemain, pétrir à nouveau la pâte sur le plan de travail fariné environ 5 minutes. Etaler la pâte en rectangle.
Former les brioches : Tartiner la pâte d'huile de coco. Mélanger le sucre et la cannelle et en couvrir le rectangle de pâte. Rouler ce dernier pour former un gros boudin.
Découper le boudin en tranches de quelques centimètres d'épaisseur et les placer sur une plaque recouverte d'une feuille anti-adhésive.
Couvrir d'un linge humide et laisser lever encore 1h à 1h30, jusqu'à ce que les roulés aient doublé de volume.
Préchauffer le four th. 200°C.
Faire cuire les roulés une vingtaine de minutes à 180°C, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Décoller tout de suite les brioches afin qu'elles ne collent pas à la plaque et laisser tiédir avant de déguster.

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 29 août 2016

Gâteau café cardamone

Comme vous l´avez déjà peut-être remarqué, en cuisine je fonctionne par phases. Il y a des périodes où je suis irrisistiblement attirée par une saveur (ou une association de saveurs), un ingrédient ou une technique que je décline (avec plus ou moins de succès) sous toutes les formes possibles et immaginables - j´ai des cotés un peu monomaniques parfois!-. En ce moment, c´est l´association du café et de la cardamone qui m´obsède, ne me demandez pas pourquoi! Cela faisait un petit bout de temps qu´une envie de gâteau à la cardamone imbibé de sirop de café me trottait dans la tête. Aprés plusieurs tentatives plus ou moins couronnées de succès (gâteau trop cuit, sirop trop sucré,...) mais tout de même dévorées avec délices par mes collègues, j´ai fini par arriver à un résultat qui me satisfait : un gâteau moelleux, pas trop sucré, bien humide et la saveur prononcée de cardamone et de café.

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 23 août 2016

Tarte poires chocolat

Pour la première fois depuis quelques années, j'ai pu passer début août quinze jours de vacances dans notre maison de famille (il est bien loin le temps où j'y passais les deux mois d'été...) et je me réjouissais d'avance de pouvoir sacrifier aux traditions familiales : farniente dans le jardin, baignades dans la rivière toute proche, cueillette de prunes et de mûres pour confitures, tartes et tutti quanti. Car si j'aime innover en cuisine, je ne suis pas contre un peu de simplicité et de tradition non plus! Voici que je me faisais déjà une joie de pouvoir cuisiner (et déguster) tartes aux mirabelles, quetsches et autre mûres sauvages, d'autant que je les voyais mûrir à vu d’œil dans mon petit coin d'Allemagne. Mais las, cette année dans mon cher Jura, point de fruits sur les arbres, point de baies sur les ronces! Pour assouvir mes envies de pâtisserie fruitée, j'ai donc dû me "rabattre" sur de banales poires... D'où le chocolat de cette recette : il fallait bien cela pour me consoler!


Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 20 août 2016

Biscuits au champagne

Je n'avais pas prévu de partager avec vous cette recette, improvisée pour finir des restes de champagne, mais mes goûteurs attitrés (alias Mutter und Vater) m'ont tanné pour que je la publie sur mon blog. En effet, ce qui n´était qu´une petite recette bricolée pour écouler cette demi bouteille de champagne éventée, reste de la fête d´anniversaire de ma soeur (comme vous pouvez le constater, nous sommes de grands buveurs dans ma famille!!) s´est révélé assez réussie. Si on ne reconnait pas vraiment l´arôme du champagne, on sent indéniablement un petit goût de vin blanc qui n´est pas sans me rappeler les colamriennes, biscuits traditionels dans ma famille, que personne ne réussissait aussi bien que ma grande-tante (c´est pas faute d´avoir essayé pourtant). C´est donc un petit goût d´enfance, mais une texture toute particulière, alvéolée et légère en bouche. Des biscuits parfaits pour accompagner le café ou un petite salade de fruits.

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 8 août 2016

Barres de céréales choco-pruneaux

Ou plutôt devrais-je dire céréales en barres, car elles ont un vrai goût de céréales contrairement aux barres de céréales industrielles qui n'ont de céréales que le nom. Ces barres sont en fait une commande expresse de ma sœur, qui partait en rando pour plusieurs jours. Comme moi, elle a été pour le moins échaudée par les barres de céréales parfum pomme ou fruits rouges, ultra sucrées et toutes collantes qui ont bercés nos séjours au ski. En réaction sûrement, ces barres sont peu sucrées et peu grasses, et bourrées de sucres complexes et de bonnes choses. Avec elles, vous ne risquez certainement pas l'hypoglycémie réactionnelle qui vous guette lorsque vous croquez dans ces barres que les industriels osent nommer de céréales. Là, elles vous apportent vraiment de l'énergie. Et si vous n'êtes pas en randonnée, je vous conseille de les tremper dans un peu de lait végétal, elles n'en sont que meilleures (et oui, j'en ai piqué une ou deux à ma sœur avant qu'elle ne parte, mais il fallait bien que je me rémunère non?).

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 19 juillet 2016

Soupe crue courgette avocat basilic

Une chaleur étouffante, un emploi du temps rempli à craquer, des projets dans tous les sens... Autant de raisons pour cette petite improvisation de soupe crue, une première chez moi. L'avocat apporte l'onctuosité, le pamplemousse et le basilic la fraicheur... Pour un repas complet mais express, on peut  l'accompagner de pain intégral, ou d'un steak végétal et il restera même de la place pour un bon dessert (pourquoi pas une crème glacée???).


Rendez-vous sur Hellocoton !