dimanche 5 novembre 2017

Tarte pommes-coings aux épices

Tarte pommes-coing aux épices
C'est en Allemagne que j'ai (re)découvert les coings. Alors qu'avant je connaissais leur existence théorique, je n'étais jamais passée au stade de la pratique. Je ne sais pas pourquoi j'ai eu un tel déclic à Mayence (peut-être par impréniation à force de les voir partout sur les étals, car j'ai l'impression qu'on en trouve plus facilement qu'en France), mais je me suis alors mise à les cuisiner à toutes les sauces. En sucré, en salé, en sucré-salé... tout y est passé, des recettes les plus convenues aux plus farfelues (le succès n'étant pas toujours au rendez-vous dans ces derniers cas). Avec cette tarte pommes-coings, on ne peut pas dire que je fasse dans l'originalité. Mais la tradition a du bon parfois. Enfin, tradition tout de même un peu revisitée (et surtout légèrement brulée, comme vous aurez pu le constater). Les innovations sont tout de même limitées, puiqu'elles se résument à l'ajout de farine de chataigne dans la pâte (bon et aussi à l'utilisation d'huile de coco au lieu du beurre mais là on reste dans un classique tout de même).

Tarte pommes-coing aux épices
Pour une tarte de 20 cm de diamètre (4-6 personnes) :

Pour la compote pomme-coing :
  • 500 g de coings
  • 300 g de pommes
  • 1 bâton de cannelle
Pour la pâte à tarte :
  • 100 g de farine d'epeautre
  • 50 g de farine de châtaigne
  • 60 g d'huile de coco
  • 1 c. à s. de sucre complet
Pour les coings aux épices :  
  • 1 coing
  • 2 c. à s. de sucre complet
  • 2 c. à c. d'épices à pain d'épices (ou quatre épices)

Préparer la compote pommes-coings : Éplucher les coings, les couper en quatre, enlever le coeur puis recouper en petits morceaux et les placer dans une casserole. Laver les pommes, couper en morçeaux en enlevant le coeur. Les placer dans la casserole avec le coing. Ajouter le bâton de cannelle, un peu d'eau et faire comporter sur feu doux une vingtaine de minutes jusqu'à ce que les fruits soient bien tendres et se défassent. Réserver.
Préparer la pâte : Placer la farine et le sucre dans un saladier. Ajouter l'huile de coco à température ambiante et sabler du bout des doigts. Ajouter juste assez d'eau pour former une boule de pâte. Réserver au moins 30 minutes au frais enveloppé dans un torchon.
Préparer le coing aux épices : Mélanger le sucre avec les épices et réserver. Epucher le dernier coing, le couper en quartier, enlever le coeur puis le recouper en lamelles. Placer ces lamelles dans une poêle avec un peu d'eau et laisser cuire à couvert une dizaine de minutes. Lorsque les coings commencent à ramollir, enlever l'eau excédentaire et la réserver.  Ajouter 1 c. à s. de sucre aux épices dans les coings et faire caraméliser quelques minutes. Réserver.
Préparer la tarte : Étaler la pâte sur le plan de travail fariné, en foncer un moule à tarte. Faire cuire la pâte à blanc une quinzaine de minutes à 180°C.
Enlever le bâton de cannelle et passer la compote au moulin à légumes et ajouter éventuellement le jus de coings réserve pour la détendre si elle est très compacte.
Répartir la compote sur le fond de tarte cuit, puis disposer les lamelles de coings caramélisées dessus. Faire cuire 20 minutes à 180°C. Saupoudrer du reste du sucre épicé et faire caraméliser une ou deux minutes sous le grill du four.

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. J'avoue que je n'ai pas du tout l'habitude de manger du coing non plus! J'en avais acheté une fois par curiosité et il avait fini en comporte avec de la pomme, c'était très bon, mais va savoir pourquoi je n'en ai pas repris... Ta tarte me donne envie de réparer cette erreur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des choses comme ça, on a beau les aimer, ça n'arrive pas à rentrer dans nos habitudes... Ca me fait aussi ça avec le fenouil par exemple. J'aime ça, mais je n'en achète jamais...En tout cas, j'espère que la tarte te plaira si tu la fait. Bonne semaine à toi.

      Supprimer
  2. Hmmm !!!! La délicieuse tarte. Je ne mange pas assez de coing et pourtant j’adore ça. Merci de m’y faire penser ��❤️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'oubli trop souvent de le mettre dans mon panier... Pourtant j'adore ça! Bonne fin de semaine à toi.

      Supprimer
  3. Une pâte maison, une compote pomme-coing maison... cette tarte a tout pour plaire ! A part la confiture de coing, je n'ai pas l'habitude de consommer ce fruit. Bonne idée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Consommer le coing n'était pas trop dans mes habitudes, mais ça rentre doucement... Merci de ton petit mot et bonne fin de semaine.

      Supprimer
  4. Cette tarte semble si croustillante et tellement gourmande... Le goûter est là, j'arrive :)

    RépondreSupprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère