lundi 18 janvier 2016

Lasagnes au potimarron

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2016/01/lasagnes-au-potimarron.html

Contrairement à la dernière fois, le terme de lasagne n'est pas usurpé, car j'ai réussi à trouver des plaques de lasagnes fraiches. Cependant je doute qu'ici encore, les Italiens reconnaissent leur plat traditionnel. Quoique, j'ai tendance à penser que dans les familles italiennes, les lasagnes, c'est un peu comme la quiche ou le gratin chez nous, on y met tout et n'importe quoi. Y aurait-il des Italiens parmi mes lecteurs pour confirmer ma théorie?
Du coup, comme je n'avais pas envie de me lancer dans des lasagnes bolognese ou autre du même acabit qui aurait nécessité que je ressorte faire de courses (bien que j'ai une recette de lasagnes aux épinards proprement succulente), je me suis tournée vers mes fonds de frigo/placard pour composer cette petite recette. Vu le nombre de mes recettes qui en font usage, je crois que ce n'est un secret pour personne, que le potimarron, j'adore cela! Après l'avoir farci, cuisiné en soupeen pizza, et même en tartelettes sucrées, il me semblais donc presque couler de source de m'en servir pour garnir ces lasagnes d'hiver. On pourra dire que cette année, cela aura été l'année du potimarron (et ce n'est pas fini à mon avis!).

Pour 3-4 personnes :
  • 3 à 6 plaques de lasagnes (selon leur format)
  • 1 petit potimarron
  • 1 à 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 1/2 l de lait végétal neutre (avoine, riz, soja,...)
  • 1 belle c. à s. d'huile ou de margarine végétale
  • 2 c. à s. de farine (blé ou riz) ou 1,5 c. à s. de fécule
  • 1 c. à c. de muscade râpée
  • 1 poignée de noisettes
Préparer le potimarron rôti : couper le potimarron en deux, retirer les graines et le détailler en lamelles. Etaler ces dernières sur une plaque recouverte de papier anti-adhésif et les arroser d'huile d'olive, de sel et de vinaigre balsamique. Faire rôtir sous le grill du four une quinzaine de minutes, en surveillant. Retourner les lamelles et faire griller de l'autre côté. Réserver.
Préparer la béchamel : Dans une casserole, faire chauffer la matière grasse. Ajouter la farine en remuant bien puis verser petit à petit le lait végétal pour délayer. Attention à bien ajouter le liquide petite quantité par petite quantité, en fouettant bien entre chaque ajout afin d'éviter les grumeaux. Assaisonner de muscade, sel et poivre à votre guise. Faire épaissir sur feu moyen quelques minutes : la sauce doit rester plus fluide qu'une béchamel classique. (Si malgré tout vous avez des grumeaux, le mixeur plongeant est votre ami).
Monter les lasagnes : Si vos plaques de lasagnes sont sèches, les faire cuire 7 à 8 minutes dans une casserole d'eau bouillante salée. Si elles sont bien fraîches, cette étape est dispensable (et si vous choisissez de les cuire, compter seulement 3 à 5 minutes).
Graisser un plat à four, y déposer une couche de feuilles de lasagne. Répartir dessus la moitié du potimarron, et verser un bon tiers de la sauce béchamel. Recommencer l'opération et finir par une couche de lasagne. Répartir le reste de la béchamel sur le dessus.
Concasser grossièrement les noisettes, de préférence au couteau et répartir sur le plat.
Enfourner pour une quarantaine de minutes à 180°C.

PS : Si vous partagez ma passion pour le potimarron, vous pouvez retrouver l'ensemble de mes recette le mettant à l'honneur ici.
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Une lasagne qui me parle terriblement ... Et après tout peu importe ses origines, tant que c'est délicieux ! ;-) Et je ne doute pas un instant du délice de ta lasagne. Surtout avec du potimarron rôti ... Je salive malgré l'heure tardive.
    J'espère que tout va bien pour toi là-bas et que tu te sens bien dans ta nouvelle vie ... ;-)
    Je t'embrasse et te souhaite une belle semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Lyne. Pour ma part, je vais bien et ma nouvelle vie, malgré les difficultées qu´elle peut parfois engendrer, me plait bien. Je te souhaite à toi aussi une belle semaine, prend bien soin de toi. Je t´embrasse.

      Supprimer
  2. je viens de voir ton commentaire ! effectivement le pain au levain doit donner de délicieux croque-monsieurs aussi !
    (et au passage, je jette un oeil à ta bonne petite recette de lasagnes revisitées..)

    RépondreSupprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère