jeudi 25 septembre 2014

Duo de nigiri-sushi bicolores (et végétariens)

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2014/09/duo-de-nigiri-sushi-bicolores-et.html
Cela faisait longtemps que cette idée de marier riz "classique" et riz sauvage dans des sushis me trottait dans la tête et je ne me suis décidée à la concrétiser que pour les Culinoversions de septembre. Saveurs Asie, voilà un beau thème qui aurait dû m'inspirer, moi qui adore la cuisine de ce continent, j'aurais dû déborder d'idées... et bien non, la panne sèche! alors je me suis décidée à sortir cette idée du placard dans lequel elle avait été reléguée faute de temps et j'ai profité d'une journée de congé inattendue pour me mettre en cuisine. Bah oui parce que les sushis maison, c'est bon, mais un peu long à préparer (en tout cas pour moi qui ne suis pas un maître sushi). C'est nettement moins rapide que de passer un coup de téléphone au japonais du coin! Enfin, on a rien sans rien dans la vie...
Pour une trentaine de sushis:
Pour le riz vinaigré :
  • 130 g de riz japonais pour sushi
  • 40 g de riz sauvage
  • 2 c. à s. de vinaigre de riz
  • 2 c. à c. de sucre
  • 1 pincée de sel
Pour la garniture :
  • 1/2 mangue mûre à point
  • 1 tronçon de 5-6 cm de courgette
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. de sauce soja
  • 1 c. à c. d'huile de sésame grillé (facultatif)
  • purée d'umeboshi (facultatif)
  • wasabi, raifort (facultatif)
  • 1 feuille de nori
  • gari (gingembre mariné)
Faire cuire le riz sauvage : Placer le riz sauvage dans une casserole et ajouter trois fois son volume d'eau. Couvrir, porter à ébullition sur feu vif puis baisser le feu et laisser mijoter 30 à 40 minutes (le temps de cuisson varie en fonction de la variété).
Faire cuire le riz à sushi : Pour la cuisson du riz à sushi, la méthode est . Ajouter le riz sauvage un peu refroidi au moment où l'on incorpore le vinaigre. Réserver sous un linge humide.
Pendant la cuisson des riz, préparer les garnitures : Éplucher la mangue et la couper en tranches de quelques millimètres d'épaisseur. Recouper pour obtenir des rectangles d'environ 5 cm de longueur et 1,5 à 2 cm de largeur.
Rincer la courgette et détailler le tronçon en tranches de quelques millimètres d'épaisseur puis les recouper pour obtenir des rectangles de même taille que les morceaux de mangue. Dans un bol, mélanger 1 c. à s. d'eau, 1 c. à s. de sauce soja et 1 c.à s. de jus de citron avec 1 c. à c. d'huile de sésame grillé. Verser le mélange sur les tranches de courgette et laisser mariner.
Couper la feuille de nori en lanière d'environ 0,5 cm de largeur et d'une dizaine de centimètre de longueur.
De la même manière, préparer des lanières de gari.
Façonner les sushis : S'humidifier les mains, prélever une cuillère à café de riz vinaigré et la placer au creux de la paume, refermer la main pour agréger les grains de riz puis donner une forme oblongue. Rectifier la forme avec les doigts de l'autre main, elle aussi humidifiée pour éviter que le riz ne colle. Étaler au choix un peu de purée d'umeboshi, de raifort ou de wasabi sur le dessus du nigiri puis poser une lamelle de courgette ou de mangue. Appuyer légèrement pour faire adhérer puis entourer d'une lanière de nori ou de gari. Recommencer jusqu'à épuisement du riz.
Servir avec un peu de sauce soja (ou pas).


Variantes : On peut remplacer la courgette par du concombre, qui apportera un coté plus craquant.
Je n'ai pas testé car je n'en avais pas sous la main, mais à mon avis remplacer la purée d'umeboshi par un peu de miso blanc ne doit pas être mal.

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. Je ne sais pas si j'aurais la patience de faire cette recette, mais c'est super joli, on dirait des petits cadeaux ! Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si tu mettais tes enfants sur le coup??? à plusieurs, on va forcément plus vite!

      Supprimer
  2. Oooh, ils sont trop mignons !!
    Tu as bien du courage de t'être lancée, moi je n'ai pas encore osé... mais il faut dire que je n'ai pas des journées de congé inattendues, moi ;-)
    Bonne fin de semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A vrai dire, cela faisait plus de trois mois que cette idée me trottait dans la tête...et que je ne trouvais pas le courage de m'y mettre! Finalement, c'était pas si terrible que ça, et je suis sûre que plus on a d'entrainement, plus ça va vite : il n'y a qu'à voir la vitesse à laquelle ils te préparent tes sushis dans les restaurants japonais!

      Supprimer
  3. Ils sont beaux ces sushis, merci pour la recette!
    Les sushis de mon voyage au Japon me manquent aaah, c'est une bonne alternative!

    www.lilyzab.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas sûre d'égaler vraiment les maîtres sushis japonais, mais il est vrai que nous nous sommes régalé. A bientôt

      Supprimer
  4. Wahou comme c'est beau et s'en aucun doute bon, je n'en ferais qu'une bouchée !
    recette validée pour Culino Versions, biz ;*

    RépondreSupprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère