lundi 22 septembre 2014

Lasagnes crues de courgette et sa sauce tomate crue

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2014/09/lasagnes-crues-de-courgette-et-sa-sauce.html
Il faut bien dire que si le mois d'août n'a pas été très à la hauteur de mes espérances question ensoleillement (trop rare) et températures (un peu fraiches), nous avons été bien gâté en ce début de mois de septembre. Et si le temps si doux, propice au développement des parasites en tout genre, ne fait pas la joie des agriculteurs, il nous permet de profiter en décalé de beaux légumes d'été. Enfin les aubergines, courgettes et autres tomates que l'on trouve sur les étals, contrairement à leurs cousins consommés au cours de l'été, à la saveur désespérément fade, ont du goût!
Des légumes juteux et parfumé, un soleil qui brille haut dans le ciel et des températures qui frôlent les 30°C et bien moi, ça me donne envie de cru. Et pour changer un peu des salades, tartares et carpaccios, quoi de mieux que des lasagnes? Une recette comme je les aime, adaptable en fonction des fonds de placards et déclinable à l'infini (quelques idées en fin de post).
La sauce tomate crue est une belle découverte, tellement bonne que je pourrais la déguster à la petite cuillère. Elle est d'ailleurs aussi exquise sur des pâtes ou pour accompagner un flan de légumes (même si on sort un peu du tout cru là). Une condition sine qua non de réussite cependant : choisir impérativement des tomates saines et mûres à point, de pleine terre et si possible de petit producteur pour une explosion de saveurs... mais au final, ça vaut pour toutes les recettes non? pas de bonne cuisine sans bons produits!

Pour 4 personnes :

Pour la sauce tomates crue :
  • 150 g de tomates mûres à point
  • 3 tomates séchées
  • 1 c. à c. d'huile d'olive parfumée au basilic
  • 1 c. à c. de vinaigre balsamique
  • 1/2 c. à c. de sucre complet
  • herbes de Provence, origan, basilic,...

Faire tremper les tomates séchées 15 minutes dans un peu d'eau tiède pour les réhydrater.
Couper les tomates fraîches en quartiers et les épipépiner.
Mettre les quartiers de tomates fraiches dans le bol du mixer avec les tomates séchées réhydratées coupées en petits dés. Mixer pour obtenir une purée, ajouter le sucre, le vinaigre et l'huile et redonner un tour de mixer pour incorporer ces ingrédients. Rectifier l'acidité en ajoutant un peu de sucre et/ou d'huile si besoin.
Parfumer avec des herbes de Provence,  de l'origan ou du basilic ciselé selon l'envie.

Pour le "fromage" cru :
  • 70 g d'okara
  • 3 c. à c. de jus de citron
  • 1/2 noix de miso brun (hatcho miso)
  • 5-6 feuilles de basilic
  • 2 c. à s. de levure de bière
  • 1 c. à c. d'huile d'olive
  • 3 à 4 c. à s. d'eau

Dans un petit récipient, délayer le miso dans le jus de citron.
Rincer et hacher le basilic.
Mélanger l'okara avec la levure de bière et le basilic ciselé. Ajouter le mélange citron-miso ainsi que l'huile et mélanger. Incorporer assez d'eau pour obtenir une texture crémeuse.

Montage des lasagnes : 
Couper en deux 2 petites courgettes puis les détailler en fines lamelles (à la mandoline ou à l'économe).
Dans des emportes-pièces rectangulaires, déposer deux lamelles de courgette, en les faisant se chevaucher, pour former la base.
Répartir la moitié du fromage cru, en tassant un peu. Faire une couche de sauce tomate crue. Recouvrir de lamelles de courgette et recommencer l'opération. Terminer par une couche de courgette.
Si possible, réserver 1 à 2 heures au frais avant de placer les lasagnes sur les assiettes de service et retirer précautionneusement les emportes-pièces.
Servir avec le reste de la sauce tomate crue.

Variantes : Ceci est vraiment une recette de base, déclinable à l'envie : si l'on n'a pas d'okara, remplacer par une quantité équivalente d'oléagineux trempés une nuit et mixés. On peut aussi se servir de tout autre fromage cru, comme celui-ci ou encore celui-là.
Pour un goût encore plus frais, remplacer le "fromage" d'okara par un fromage frais ou une ricotta végétale, une tartinade du commerce (type Tartimi  ou Crémeux Soy) même si du coup, ce ne sera plus totalement cru.
Et pour les non végétaliens, on peut même tenter un peu de fromage de chèvre frais parfumé au basilic, de la ricotta ou de la feta émiettée.
Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. Depuis cet été nous sommes totalement fans des courgettes crues (et ça tombe bien car le jardin nous en a délivré des dizaines de kilos ;-), et les lasagnes crues ont enchanté tout le monde. Super idée de recycler ainsi l'okara. Il n'y a plus de courgettes dans le jardin mais tu me donnes envie d'en acheter pour en refaire ;-) Biises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, la surabondance de courgette, je crois que c'est un problème commun à tous ceux qui en cultivent des plants! et le recyclage de l'okara, à tous ceux qui font leur lait végétal maison...

      Supprimer
  2. Cette recette est très créative. Dis-donc, que de bonnes choses chez toi décidément. Il suffit juste de se procurer de bonnes tomates (pas si facile) et avoir de l'okara à utiliser. Merci ma poulette et à très vite pour un nouveau post aussi gourmand ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pas facile facile pour les tomates, mais en misant sur une production bio et locale, le plus souvent, on est pas déçue. Et puis la saveur des tomates séchées peut compenser les faiblesses des tomates fraiches (en partie au moins)...A bientôt

      Supprimer
  3. Miam ! Je vais tester ta recette à coup sûr !! Mon unique essai de lasagnes crues n'a pas été un franc succès mais ta recette semble délicieuse !!
    Je t'en dirais des nouvelles !
    A bientôt donc !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attends ton retour avec impatience alors! A bientôt

      Supprimer
  4. C'est super beau ! Et la sauce tomate crue, le fromage qui intègre de l'okara, les petites courgettes crues, c'est astucieux et... appétissant.
    Ce sera sans emporte-pièce pour moi, mais qu'importe, le goût sera là.
    Merci pour le partage, et bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans emporte pièce, ça marche très bien aussi, il faut juste penser à bien tasser entre les couches pour que tout ne s'effondre pas au bout de 30 secondes... J'espère que tes papilles apprécierons. Bonne semaine à toi aussi

      Supprimer
  5. Alors là, je ne penserai pas que tu obtiendrais cette texture de sauce tomate en lisant les ingrédients !
    Un peu trop de produits absents de mes placards pour que je teste (et puis le soleil est parti maintenant), mais sinon ta recette me plait beaucoup !

    RépondreSupprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère