dimanche 19 janvier 2014

Entremet aux marrons glacés et kaki

Je sais, je sais, les fêtes sont passées, et en ce moment, la mode est plus à la détox qu'autre chose. Mais festivité n'est pas forcement synonyme d'orgie et si vous avez tout simplement écoutez vos envies et votre faim, a priori, nul besoin de vous alléger après les fêtes, comme le prônent les magasines féminins. Alors lorsque j'ai reçu l'invitation de SOY pour participer à son concours de recettes de fêtes, cette idée d'entremet aux marrons glacés a germé. Pour moi l'odeur vanillée des marrons glacés est irrémédiablement associée aux fêtes de fin année. Elle dégage une douceur, une rondeur qui se marie parfaitement avec la saveur du kaki, le fruit star de la saison...

Et finalement, la détox n'est pas si loin, puisque le grand prix du concours est un week-end détox de Ambigo Yoga, avec au programme yoga, atelier cuisine et bilan nutritionnel, massages,... tout ce qu'il faut pour se faire plaisir!!


Pour 4 personnes :
Pour le bavarois aux marrons glacés :
  • 50 g de brisures de marrons glacés
  • 1 c. à s. de crème de marrons
  • 500 ml de lait de riz complet SOY
  • 2 œufs
  • 20 g de fécule (2 c. à s.)
  • 6 g de gélatine
Pour la gelée au kaki :
  • 1 kaki extra mûr (soit env 250 ml de pulpe)
  • 2 g de gélatine
  • 2 c. à s. d'eau
Pour le fond :
  • 6 biscuits type petits-beurre
  • 2 c. à c. de lait de riz complet SOY

Préparer le lait parfumé aux marrons : mettre le lait dans une casserole avec les brisures de marrons, et la crème de marrons. Porter à ébullition puis réserver.
Préparer la gelée au kaki : Faire tremper la gélatine dans un bol d'eau froide. Prélever la pulpe du kaki et la mixer finement. Faire chauffer 2 c. à s. d'eau, essorer la gélatine et la dissoudre dans l'eau chaude. Ajouter à la pulpe de kaki et mixer une dernière fois pour bien homogénéiser.
Verser la préparation sur une épaisseur d'environ 1,5 cm dans le fond d'un moule ou d'un plat à gratin. Réserver au frais.
Commencer le bavarois: Faire tremper la gélatine dans un petit bol d'eau froide.
Mixer le lait avec les brisures de marrons en gardant quelques éclats. Mettre le lait à chauffer dans une casserole.
Séparer les blancs des jaunes. Fouetter ensemble les jaunes et la fécule. Ajouter peu à peu le lait chaud en fouettant continuellement. Reverser la préparation dans la casserole et faire épaissir sur feu moyen en remuant constamment. Egoutter la gélatine et l'incorporer à la préparation. Laisser refroidir (placer la casserole dans un fond d'eau froide pour accélérer le refroidissement).
Pendant ce temps, préparer le fond : Ecraser grossièrement les biscuits et les mêler à 1 à 2 c. à c. de lait de riz pour amalgamer légèrement. Disposer 4 cercles sur une plaque à pâtisserie et y répartir les miettes de biscuits. Tasser dans le fond des cercles.
Finir le bavarois: Une fois la crème bien froide, battre les blancs en neige bien ferme et les incorporer délicatement dans la crème aux marrons. Mettre environ 2 c. à s. de mousse dans chacun des cercles et lisser. Réserver une trentaine de minutes au frais.
Montage : Dans la gelée de kaki, découper 4 cercles d'un diamètre légèrement inférieur à celui des cercles. Déposer un cercle de gelée de kaki sur la première couche de mousse et recouvrir du reste de mousse (environ 2 c. à s. par cercle). Réserver au frais plusieurs heures.
Au moment de servir : Placer délicatement chaque entremet au centre de l'assiette puis retirer les cercles.



Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Ha les kakis, quel régal ! Tu arrives à en trouver venant de France ? Parce que j'ai appris que c'est un fruit qui pousse très bien chez nous...

    RépondreSupprimer
  2. Ah les kakis, mon grand plaisir de l'hiver! J'en mange minimum un par jour... La plupart du temps, ceux que j'achète viennent d'Espagne (un poil moins loin que l'Israel...). En effet, je sais que l'on cultive des kakis en France, j'ai d'ailleurs une amie qui en a dans son jardin à Royan, mais je n'en ai jamais vu sur les étals à Paris... Peut être que dans le sud on arrive à acheter des production locales...

    RépondreSupprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère