jeudi 4 juillet 2019

Salade de haricots verts, pommes de terre, tofu fumé, pruneaux et olives

Cuillère et saladier : Salade de haricots verts, pommes de terre, tofu fumé, pruneaux et olives
En vrai, avec cette salade, je n'ai rien inventé, je n'ai fait que la piqué à Sandrine, car je l'avais beaucoup aimé lorsque je l'avais goûté chez elle. Ma seule touche personnelle, c'est l'ajout de pruneaux. En bonne agenaise, j'ai rajouté des pruneaux. J'aimais déjà les pruneaux avant de m'installer à Agen, mais j'avoue que là, ça tourne à la véritable monomanie. Il faut dire que l'environnement y fait pour beaucoup : à Agen, on mets du pruneau partout : dans les salades, les galettes de sarrasin, les pizzas,... Pas un restaurant qui ne propose pas au moins un plat avec des pruneaux.
Comme dirais l'une de mes collègues, l'Agenais, c'est sans doute le seul endroit au monde où lorsque tu fais un repas partagé, tu peux être sûr qu'il y aura des pruneaux. Que ce soit avec un plat qui en contient ou même plus généralement encore juste comme ça en sachet. Tout le monde à SON producteur, qui est d'ailleurs souvent son père/cousin(e)/nièce par alliance... Parce qu'attention, on ne rigole pas avec le pruneau, c'est une affaire sérieuse, qui peut donner lieu à des débats enflammés. Ceci dit, tout le monde s'accorde sur un point : le véritable pruneau, c'est mi-cuit ou ça n'est pas. C'est d'ailleurs devenu l'un de mes petits plaisirs du soir : certains ont leur petit carré de chocolat de fin de repas, moi j'ai mon pruneau du soir pour accompagner ma boisson chaude et conclure la journée sur une petite note "réconfort" !(un jour, promis, je vous ferai un petit cours sur le pruneau et l'art de choisir un bon pruneau !)
Cuillère et saladier : Salade de haricots verts, pommes de terre, tofu fumé, pruneaux et olives
Pour 2 personnes :
  • 2 belle poignées de haricots verts (300-400 g)
  • 4-6 petites pommes de terre nouvelles
  • 1/2 bloc de tofu fumé
  • une dizaine d'olives noires
  • 6 pruneaux d'Agen
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à s. de vinaigre
  • 1 c. à c. de moutarde
Cuillère et saladier : Salade de haricots verts, pommes de terre, tofu fumé, pruneaux et olives
Laver et équeuter les haricots verts.
Laver les pommes de terre.
Placer les haricots verts et les pommes de terre dans le panier vapeur et faire cuire une dizaine de minutes. Sortir les haricots verts et les refroidir dans l'eau froide pour stopper la cuisson. Vérifier la cuisson des pommes de terre de la pointe du couteau, et au besoin poursuivre un peu la cuisson.
Pendant ce temps, dénoyauter les olives et les couper en deux. Enlever le noyau des pruneaux et les couper en gros morceaux. Couper le tofu fumé en cubes.
Préparer la sauce dans le fond du saladier de servie en mélangeant la moutarde et le vinaigre, puis ajouter l'huile et 1 c. à s. d'eau, pour obtenir une sauce. 
Laisser les pommes de terre légèrement tiédir puis, selon la taille, les couper en deux ou quatre.
Couper les haricots verts en gros tronçons.
Dans le saladier de service, réunir les haricots verts, les pommes de terre, les olives, les morceaux de pruneau et le tofu fumé. Bien mélanger pour imprégner de sauce et servir tiède ou froid.
Cuillère et saladier : Salade de haricots verts, pommes de terre, tofu fumé, pruneaux et olives

4 commentaires:

  1. ho! je fais ça à midi !! merci pour l'idée !!
    bises!

    RépondreSupprimer
  2. Une salade très originale et savoureuse ! Ça change des classique tomates, mozza, basilic !
    Bonne journée, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, même si les classiques sont savoureux, parfois, on aime bien changer (jusqu'à ce que ça devienne un nouveau classique !!). Bises

      Supprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère