mercredi 19 octobre 2016

Chaussons à la tomate verte

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2016/10/chaussons-la-tomate-verte.html

Tomatenzeit ist vorbei... Pas besoin d'être bilingue pour comprendre que c'est la fin des tomates. D'ailleurs, il suffit de regarder dans son jardin (ou celui des voisins!), les rares tomates qui restent sur les plants ne se décident pas à rougir. Faut dire qu'entre les températures qui ne dépassent pas les 10°C. et le soleil qui ne daigne pas montrer le bout de son nez plus d'une heure par jour, leurs chances de mûrir sont quasi  nulles. Heureusement, ces beaux fruits ne seront pas perdus, car les tomates vertes, ça se cuisine, et pas seulement en confiture ou en beignets! Si on associe plutôt les tomates vertes à des recettes sucrées, elles sont aussi tout à fait indiquées pour les recettes salées...
L'année dernière, j'avais improvisé une recette de tarte salée qui m'avait beaucoup plut. Cette année, je récidive avec ces petits chaussons à la tomate verte délicatement fourrés aux olives. Et vous, les tomates vertes, vous en faites quoi?


Pour 4 chaussons
Pour la pâte :
  • 250 g de farine complète ou intégrale
  • 1 c. à c. de levure de boulanger sèche
  • 1 c. à c. de sel aux herbes
  • env. 10 cl d'eau

Pour la garniture :
  • 500 g de tomates vertes (pas mûres)
  • 2 petits oignons
  • 1 poignée d'olives noires
  • huile d'olive
  • basilic frais (facultatif)

Préparer la pâte : Dans un saladier, mélanger la farine et la levure sèche. Ajouter le sel, mélanger bien. Verser petit à petit l'eau tiède en pétrissant du bout des doigts pour obtenir une boule de pâte. Travailler la pâte quelques minutes sur le plan de travail fariné pour qu'elle soit bien lisse.
Remettre la pâte dans le saladier, couvrir d'un torchon humide et laisser lever 1h à 1h30 dans un endroit tiède dépourvu de courants d'air, jusqu'à ce que la pâte double de volume.
Pendant ce temps, préparer la garniture : Eplucher les oignons et les couper en lamelles. Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive dans une casserole.
Laver les tomates vertes, les couper en gros morceaux et les ajouter à la casserole. Saler légèrement, couvrir et laisser mijoter une quinzaine de minutes; les temps que les tomates soient cuites. Surveiller la cuisson et ajouter éventuellement un peu d'eau dans le fond de la casserole pour éviter que les tomates n'attachent.
Dénoyauter les olives noires, les couper en petits morceaux. Ciseler grossièrement le basilic.
Lorsque la farce est cuite, ajouter les olives et le basilic.
Préparer les chausssons : Une fois que la pâte a doublé de volume, la placer sur le plan de travail fariné. La pétrir quelques instants puis l'étaler au rouleau sur une épaisseur d'environ 0,3 cm.
Couvrir un plaque de cuisson d'une feuille anti-adhésive.
Découper un cercle d'environ 15 cm de diamètre dans la pâte. Le placer sur la plaque de cuisson. Couvrir la moitié avec 2 à 3 cuillère à soupe de garniture et replier en deux. Souder les bords. (faire attention à bien placer le cercle dans un coin de la plaque, car il est très difficile de déplacer les chaussons une fois qu'ils sont garnis).
Recommencer l'opération pour les 3 autres chaussons.
Faire cuire les chaussons une vingtaine de minutes à 180°C. Déguster chaud avec une petite salade.

Note : Ces chaussons se réchauffent très bien, on peut donc les préparer à l'avance et les réchauffer au dernier moment. Il faut juste éviter de les stocker au réfrigérateur, ce qui risquerai de les ramollir.
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Cette recette tombe à pic, je n'aurais pas pensé faire une recette salée. Je la fais pour ce soir!. Et comme chaque année, j'en fais de la confiture de ces tomates vertes, c'est un vrai délice, on croirait manger du miel. A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi j'aime beaucoup la confiture de tomates vertes... avec un peu de citron et de vanille, un délice! Regalez-vous bien.

      Supprimer
  2. Je vois de mon bureau des grappes de tomates cerises vertes, ta recette tombe à pic !
    J'avais fait un condiment l'année dernière, bof bof, je préfère la confiture !

    RépondreSupprimer
  3. je trouve que c'est une excellente idée! malheureusement je suis loin de chez mes parents, ils sont les seuls à avoir des tomates vertes... mais comme j'ai déménagé cet été et que j'ai un jardin, j'aurai mes propres tomates l'année prochaine et je pourrais donc tester tout ça en fin de saison! dommage qu'il en faille attendre aussi longtemps! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On trouve parfois sur les marchés des tomates vertes aussi... mais pas partout il est vrai, il faut que ce soit un producteur! Mais cela vaut peut-être le coup de demander à ton primeur...Sinon en effet, ce sera pour l'année prochaine! Bises et bon week-end à toi.

      Supprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère