samedi 20 février 2016

Gâteau coco exotique/ Exotisch-Kokos-Küchen

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2016/02/gateau-coco-exotique-exotisch-kokos.html

(Deutsch Version unter)
L'une des premières choses que j'ai faite en Allemagne, c'est de feuilleter les livres de recettes allemands. Et ce d'autant plus facilement, qu'au bureau, nous possédons une petite bibliothèque de livres de cuisine vegan. Je me suis donc délicieusement plongée dans leur lecture (je lis les livres de cuisine comme des romans, oui, oui) et l'une des choses qui m'a étonnée, c'est que au nombre des erzatz des produits laitiers, en plus des classiques laits végétaux, étaient souvent cités l´eau gazeuse et le jus de fruits. Il est d´ailleurs assez symptomatique de voir que si globalement, les ingrédients de "remplacement" des produits animaux (lait et produits laitiers, oeufs,...) sont globalement les memes, il y a quelques différences qui tiennent je pense à la culture culinaire du pays. Ainsi, en matière de matière grasse, je trouve que les purées d'olágineux sont globalement moins utilisées qu'en France (alors qu'elles sont bien plus disponibles sur le marché, puisque même les magasins non bio en proposent), au profit de la margarine. La compote de pommes et la banane écrasée sont aussi relativement peu présentes (en tout cas, moins que dans les recettes francaises ou américaines). J'ai aussi l'impression que les Allemands sont un peu moins portés que nous sur les "superfood" (spiruline, maca, baies de goji and co). En revanche, les graines de chia et le beurre de cacao, bien que restant relativement chers, sont bien plus répandus en magasin ....
Puisqu'à Rome, on fait comme les Romains (et surtout parce que j'étais bien intriguée et que j'adore tester de nouvelles facon de faire), j'ai donc moi aussi essayé d'utiliser du jus de fruits dans ce gâteau. Comme je n´achète pas de jus de fruits, j´ai profité d´un reste de bouteille récupéré lors d´un quelconque évènement pour tenter cette méthode. Et ça marche! A retenir donc la prochaine fois que je me retrouverai avec du jus de fruit sur les bras (je suppose que s´est parfait aussi pour recycler le jus de fruit un peu "limite" niveau date de péremption). Il faut juste penser à diminuer un peu la proportion de sucre par rapport à une recette utilisant des laits végétaux, le jus de fruits étant naturellement plus sucré que ces derniers.Puisque j'avais choisi un jus de fruits tropical et pour rester dans le thème, j'ai décidé de l'associer à un fourrage à la noix de coco, inspirée par celui de Végébon. Ne contenant pas de crème ni de matière grasse autre que celle présente dans la noix de coco rapée, il a l'avantage de rester relativement léger, sans sacrifier pour autant au fondant.

Pour 1 gâteau de 18 cm de diamètre env. :
  • 60 g d'huile de coco
  • 100 g de sucre complet
  • 300 ml de jus de fruit tropical
  • 200 g de farine complète
  • 1 paquet de levure chimique
  • 50 g de fécule
Pour le fourrage coco* :
  • 50 g de sucre
  • 30 g de fécule 
  • 1/2 c. à c. d´agar-agar
  • 100 g de noix de coco râpée
  • 400 ml de lait végétal (ou d'eau)
* Note 1 : Contrairement à des fourrages plus classiques, notamment ceux à base de crème, la garniture au coco n´est ici pas lisse, on sent encore sous la dent les petits bouts de noix de coco. Pour une texture plus lisse, il suffit de mixer au préalable la noix de coco rapée pour obtenir une poudre fine (attention à ne pas trop mixer au risque de se retrouver avec du beurre de coco, surtout si votre mixer est assez performant!!).
Note 2 : Le fourrage coco est volontairement peu sucré, n´hésitez pas à l´adapter à vos gouts. On peut utiliser n´importe quel lait végétal relativement neutre, comme le soja, l´avoine ou le riz, sachant que ce dernier donnera une note plus sucrée à l´ensemble.

Préparer le gâteau : Préchauffer le four à 180°C.
Faire fondre l'huile de coco avec le sucre complet. Ajouter le jus de fruits et bien mélanger.
Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et la fécule.
Verser les poudres dans les liquides et mélanger rapidement.
Verser la pâte dans un moule à charnière et enfourner pour une trentaine de minutes. Vérifier la cuisson de la pointe du couteau.
Laisser refroidir dans le moule.
Préparer le fourrage : Dans une casserole, délayer la fécule et l´agar-agar dans 250 ml de lait (ou d´eau). Ajouter la noix de coco râpée. Mélanger et porter à ébullition sur feu doux, en remuant continuellement. Faire épaissir la préparation quelques minutes puis ajouter le sucre. Poursuivre la cuisson encore une ou deux minutes. Réserver.
Montage : Lorsque le gâteau est froid, le démouler délicatement et le couper en deux dans l´épaisseur.
Reprendre le fourrage et ajouter peu à peu le lait végétal restant pour le fluidifier. Il doit cependant rester assez épais.
Fourrer le gâteau avec les deux tiers du fourrage et réserver au moins deux heures.
Au moment de servir, glacer le dessus et les cotés du gâteau avec le reste de fourrage.

Deutsch Version 

 Exotisch-Kokos-Kuchen

Als ich in Deutschland angekommen bin, einige der erste Buchern, die ich gelesen habe, waren Kochbucher. Es war für mich viel einfacher als Roman oder andere klassische Bucher!
Und was hat mir erstaunt, war, dass in vegane Kochbucher, viele Autoren*innen Kuhmilch nicht nur mit Pflanzenmilch sonder auch mit Saft ersetzen. Es hat mir neugierig gemacht, und weil ich eine Flasche Tropical- Saft zu beenden bekommen habe, habe ich das probiert. Und es war ein Erfolg! Muss man nur achten, die Menge Zucker zu reduzieren, weil Fruchtsaft mehr Zucker als Pflanzenmilch enthalt.
Als Tropical- und Kokos-Geschmack gut zusammen passen, habe ich mich für einen leicht Kokos-Füllung entschieden.


Zutaten für ein Kuchen:
Für das Kuchen:
  • 60 g Kokosöl
  • 100 g Vollrohrzucker
  • 300 ml Tropicalsaft
  • 200 g Mehl 
  • 1 Pck. (12 g) Backpulver
  • 50 g Stärke
Für das Kokosfüllung*:
  • 50 g Zucker
  • 30 g Stärke
  • 1/2 T.L. Agar-agar
  • 100 g Kokosflocken
  •  400 ml Pflanzenmilch (oder Wasser)
* Das Füllung aus freiem Willem wenig Zucker, wenn Sie ein süßer Geschmak wollen, geben vielleicht ein bisschen mehr Zucker.
Sie können einfach irgenwelche relativ neutralgesmacklich Pflanzenmilch benutzen, wie Soja-, Hafer- oder Dinkelmilch aber achten darauf, dass einigen, wie Reismilch, naturlich süßer sind.


Für das Kuchen: Backhoffen auf 180°C. vorheizen.
Margarine schmelzen und mit Zucker verrühren. Den Multivitaminsaft zufügen und weiterrühren. Das Mehl darüber sieben. Backpulver, Stärke zufügen und alles gut vermischen.
Den Teig auf ein Springform geben und etwa 30 Minuten backen. Den Kuchen in sein Form abkühlen lassen.
Für das Kokos-Füllung: Stärke und Agar-agar mit etwa 250 ml Milch (oder Wasser) verwässern. Kokosflocken dazu geben.Gut vermischen und zum kochen bringen: Kurz aufkochen, bis das Füllung eindickt. Zucker einfugen und ein bisschen mehr kochen. Unter Rühren abkühlen lassen.
Für die Zusammensetzen des Kuchen: Wenn der Kuchen kalt ist, die Form entfernen und in der Mitte durchschneiden.
Das Fülling mit des restliche Milch verflüssigen (aber es muss ein bisschen dick bleiben).
Zwei dritte der Kokosfüllung auf das Kuchenboden verstreichen und die öbere Hälfte des Kuchen darauf legen. Ca. 2 Stunden stellen lassen.
Mit das restliche Füllung überziehen.



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère