samedi 5 juillet 2014

Rouleaux de printemps iodés (salicornes et tartare d'algues)

La semaine dernière, j'ai eu la chance de trouver sur le marché des salicornes frais (une grande première en région parisienne). Cela faisait bien quatre ou cinq ans que je n'avais pas dégusté ces algues aux rameaux tendres et croquants, dont la saveur délicatement iodée est irrésistiblement associée aux vacances à la mer.
Après en avoir dégusté une partie en salade, j'ai utilisé le reste de ces haricots de mer pour garnir des rouleaux de printemps qui n'ont plus rien de très asiatiques. Associées à un peu de tartare d'algues pour rester dans le ton marin, les salicornes apportent un croquant incomparable à ces rouleaux tout frais, parfaits pour les grosses chaleurs que nous traversons!

Pour 6 rouleaux :
  • 1 belle poignée de salicornes fraiches
  • 1 carotte
  • 1 petit pot de tartare d'algues
  • 6 feuilles de riz
Rincer soigneusement les salicornes pour éliminer tout résidu, et les désaler un peu.
Eplucher ou gratter la carotte et la couper en petits bâtonnets.
Faire tremper une feuille de riz quelques minutes dans un peu d'eau pour la réhydrater. Lorsqu'elle est souple, la placer sur le plan de travail humidifié. A l'une des extrémités, déposer un peu de salicornes, quelques bâtonnets de carottes et 1 belle c. à c. de tartare d'algue. Replier le haut de la feuille de riz sur la garniture, rabattre les côtés puis rouler serré pour maintenir la garniture.
Recommencer ainsi pour les autres rouleaux, et servir immédiatement.
















 
Si vous préparez ces rouleaux à l'avance ou si vous souhaiter les emporter, les envelopper dans du film étirable afin d'éviter qu'ils ne sèchent et conserver au frais.


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Après avoir découvert les salicornes dans un restaurant en Bretagne l'été dernier, jen ai cherche partout (en Bretagne ou chez moi), impossible d'en trouver pour le moment !
    Je voudrais bien goûter à tes rouleaux, ils doivent être très parfumés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est très difficile à trouver, c'était la première fois que j'en voyais des frais. On arrive à en trouver en conserve, dans les épiceries fines et certains magasins bio, mais ça n'a pas vraiment le même croquant que les fraiches...

      Supprimer
    2. Coucou, je suis tombé sur votre recette car j'en ai trouvé des frais par pur hasard dans un grand magasin (en région parisienne, dans un monoprix - pour ne pas le citer - au rayon poissonnerie), et je ne pense pas en avoir déjà vu en grande surface :)

      Sinon pour ceux qui habitent près de la mer, certains producteurs d'huîtres en vendent, à côté de leur production habituelle, j'imagine que ça doit aussi se trouver près des marais salants... Bonne recherche !

      Supprimer
  2. Super original ! J'aime beaucoup.... :)

    RépondreSupprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère