lundi 17 décembre 2012

Pralin aux noix

Pour m'avancer dans ma préparation des chocolats de Noël, j'ai voulu faire mon pralin...mais...mais, pas d'amandes ni de noisettes à la maison. Qu'à cela ne tienne, sur l'étagère, un sac entier de noix me tendait les bras.
Au bout du compte, un pralin certes peu catholique mais fort apprécié: je m'en suis servi dans mes chocolats de Noël et il a convaincu même ceux qui n'aiment pas le praliné.


  • 200 gr de cerneaux de noix
  • 200 gr de sucre
  • 1 c. à s. de vinaigre
Mettre dans une poêle à fond épais le sucre et le vinaigre et faire fondre sur feu vif. Mélanger avec une cuillère en bois préalablement huilée jusqu'à obtenir un caramel.
Jeter les cerneaux de noix dans le caramel, donner encore quelques bouillons en mélangeant pour bien enrober les noix.
Verser sur une feuille de silicone posée sur une surface froide, dans l'idéal un marbre mais une planche en bois mise quelques minutes au congélateur marche aussi. L'intérêt de la feuille de silicone est de permettre un décollage sans souci.
Une fois le caramel bien refroidi (une à deux heures après, voir carrément le lendemain), découper en gros morceaux. Les placer dans le bol du mixer et mixer pour obtenir une poudre. Pour éviter la surchauffe, il vaut mieux procéder par petites quantités et faire des pauses régulières.
Personnellement je trouve plus pratique de conserver mon pralin en poudre, mais certains le préfèrent en pâte. Il suffit alors de mixer plus longuement, toujours en faisant de pauses.
Mettre le pralin dans un bocal hermétique et conserver au réfrigérateur jusqu'à utilisation.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère