vendredi 12 avril 2019

Galettes de millet aux carottes, curcuma et sésame (vegan)

Cuillère et saladier : Galettes de millet aux carottes, curcuma et sésame - vegan
On continue sur la lancée vide-placard, avec cette recette réalisée tout spécialement pour dégommer mon pot de millet. Je ne sais d'ailleurs pas trop comment ce dernier s'est retrouvé dans ma cuisine, car je ne suis pas une grande adepte des céréales bio bizarres. Je tourne plutôt sur les basiques : riz et  quinoa (qui, j'vous f'rait dire, n'est pas une céréale) éventuellement épeautre décortiquée ou avoine concassée. Certes, j'ai bien du sarrasin en grain dans ma cuisine, mais c'est pour faire du granola ou des barres de céréales. 
Aussi je me suis retrouvée bien dépourvue lorsque le temps de destocker mon millet fut venu. Je me suis mise en quête d'une idée dans mes livres de cuisine, et lorsque je suis tombée sur une recette de galettes au millet et au brocoli dans Healthy vegan de Marie Laforêt, je me suis dit que c'était la bonne idée pour le passer ni vu ni connu. D'autant que ça me permettait aussi de faire descendre le niveau de mon bocal de graines de chia, et donc de faire d'une pierre deux coups. Et pour faire d'une pierre trois coups, j'ai même poussé le vice à adapter la recette et a y ajouter une bonne dose de curcuma (dont, je ne sais pourquoi, j'ai trois paquets différents). Vous l'aurez aussi vite constaté, pas de brocoli dans ces galettes, mais des carottes, pour rester dans la même gamme chromatique (et puis parce que je n'avais pas de brocoli). J'ai aussi choisi de les envelopper d'une petite croûte de sésame, noir ici, mais que l'on peut remplacer par du sésame blond, pour ajouter une note torréfiée et un peu de croustillant.

EDIT de mai 2019 : J'ai récemment le millet qu'on trouvait le plus couramment dans les magasins bio était souvent mal décortiqué (les grains sont rognés lors du décorticage), d'où l'aspect souvent plâtreux qu'il prend à la cuisson. Si cette céréale  vous intéresse, je te recommande vivement le site de l'association Terra Millet, qui est une mine d'or sur le sujet. Il propose en particulier tout un tas de ressources pour bien cuisiner le millet.
Cuillère et saladier : Galettes de millet aux carottes, curcuma et sésame - vegan
Pour une douzaine de galettes :
  • 180 g de millet
  • 1 carotte
  • 3 c. à s. de graines de chia
  • 2 c. à s. de curcuma
  • 1 pincée de poivre*
  • sel
  • graines de sésame 
* Je ne suis d'habitude pas trop poivre, mais ici il est intéressant d'un mettre un petit peu, car le poivre permet de mieux assimiler la curcumine, le "principe actif" du curcuma. 
Cuillère et saladier : Galettes de millet aux carottes, curcuma et sésame - vegan
Rincer le millet et le mettre dans une casserole avec deux fois son volume d'eau. Faire cuire 15 minutes à feu doux, il doit absorber toute l'eau. Couper le feu et laisser gonfler à couvert une dizaine de minutes.
Ajouter ensuite les graines de chia, le curcuma, le poivre, le sel et la carotte râpée. Bien mélanger et laisser reposer encore quelques minutes. On obtient une pâte assez compacte. Gouter et rectifier l'assaisonnement au besoin.
Placer le sésame dans une assiette creuse.
A l'aide de vos deux mains humidifiées, former des boulettes de pâte (plus ou moins grosses selon la taille souhaitée des galettes) et les rouler dans le sésame.
Les écraser ensuite pour former des galettes.
Pour une cuisson à la poêle : Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle et y faire cuire les galettes 5 à 7 minutes de chaque côté.
Pour une cuisson au four : Badigeonner légèrement d'huile les galettes, les déposer sur une plaque à four et les faire cuire 5 à 7 minutes sur chaque face, à 180°C.
Déguster les galettes chaudes ou froides, éventuellement avec une petite sauce type sauce au yaourt.
Cuillère et saladier : Galettes de millet aux carottes, curcuma et sésame - vegan
Note : Ces galettes se congèlent très bien, aussi bien crues que cuites. Si on les congèle avant cuisson, on peut les faire cuire directement à la sortie du congélateur.

Variantes : On peut bien sûr varier à l’assaisonnement et les épices à l'envie (tout le monde n'a pas 3 paquets de curcuma à écouler !!). De même on peut remplacer la carotte par un autre légume-racine, de la courge, voir de la courgette (en saison). Dans ce dernier cas, bien penser à presser les courgettes râpées pour en extraire toute l'eau avant de les incorporer au mélange.
On peut aussi je pense troquer le millet pour une autre graine, type amarante, voir quinoa en le faisant bien cuire.

8 commentaires:

  1. Une recette super appétissante et avec peu d'ingrédients, il faut que je teste à l'occasion :D Merci pour ce gourmand partage ! Toujours aussi fan de ton blog <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton petit mot, ça me fait super plaisir. Bises et à bientôt (ici ou sur le tien, de blog:)).

      Supprimer
  2. Une bonne idée pour cuisiner le millet ! C'est une bonne céréale mais parfois les idées manquent un peu pour les cuisiner et les consommer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que pour ma part je ne suis pas une grande fan du millet, et je n'en rachèterai certainement pas. Mais si ça peut être utile à d'autres... Bises

      Supprimer
  3. Très belle couleur, il faut le dire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça donne la pêche! Mais attention aux taĉhes : le curcuma, ça marque pas mal...

      Supprimer
  4. Bonjour, je suis d'accord avec toi que le millet est une céréale assez particulière! Je vois que tu lui as ajouté des graines de chia après cuisson; je le fais aussi, mais après les avoir moulues: elles agissent alors comme liant et les galettes sont plus faciles à façonner (j'ai longtemps galéré avec du millet qui se défaisait, rhâââ...).
    J'aime bien l'idée de cuisson au four. J'essaierai!
    Merci :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le millet est assez difficile à travailler. J'ai récemment appris que c'était parce que celui qu'on trouvait le plus couramment dans les magasins bio était souvent mal décortiqué (les grains sont rognés lors du décorticage), d'où l'aspect souvent plâtreux qu'il prend à la cuisson. Si cette céréale t'intéresse, je te recommande vivement le site de l'association Terra Millet, qui est une mine d'or sur le sujet. Tu peux en particulier y trouver comment bien cuisiner le mille (https://www.terramillet.com/cuisiner-les-millets/grains-de-millet-recettes-sal%C3%A9es/).
      Pour ce qui est des galettes, c'est vrai que j'opte souvent pour la cuisson au four, car cela sent moins fort et je peux faire autre chose en même temps ! Merci pour ton petit mot, à bientôt.

      Supprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère