dimanche 9 juillet 2017

A Berlin (partie I)

La semaine dernière, avec Marie, nous nous sommes offert une petite escapade à Berlin entre amies. L'idée était de de visiter nos amis expatriés, de tester les glaciers véganes, de bronzer au bord du Wannsee, de trainer dans les rues et de s'imprégner de l'atmosphère si particulière de la ville. Nos objectifs ont été un peu compromis par le temps qui s'est avéré plutôt hostile ces jours-là. On a quand même eu droit à la tempête de pluie, aux rues inondées et aux transports bloqués.  Autant vous dire que l'ambiance était plus ciré et bottes de pluie (que nous n'avions pas) que bronzette en terrasse! Mais du coup, on a aussi pu découvrir la ville sous un autre jour, presque surréaliste. Comme me le faisait remarquer mon amie A., berlinoise pur souche, ce n'est pas tout les jours que l'on voit l'ancien aéroport de Tempelhof entièrement vide. Nous avons malgrés tout réussi à réaliser une partie de notre programme et à profiter de ces quelques jours...
Heckmann Höffe

Nous avions loué une chambre pas Airbnb dans un appartement dans le quartier de Wedding, au nord-ouest de Berlin. Encore relativement populaire, c'est paraît-il LE quartier qui monte (mais on avoue, on a surtout choisi parce que c'était pas cher!). C'est vrai que l'ambiance est bien agréable, où bouboui turcs côtoient dm et magasins bio. Nous avions opté pour la formule Airbnb afin de pouvoir avoir accès à une cuisine et nous préparer nous-même certains de nos repas. Cependant, en bonnes foodistas que nous sommes, nous avons tout de même testé des tonnes d'adresses véganes/végétariennes/...
Le plus souvent, nous déjeunions dehors et dinions "à la maison". Si l'offre de magasins bio est pléthorique (normal en Allemagne), nous avons été plus que déçues par l'offre en fruits et légumes de ces derniers. Outre la difficulté à trouver des produits locaux, la qualité n'était pas au rendez-vous, et nous nous sommes retrouvées avec des poivrons sans saveur, du melon sans goût et des kiwis fadasses. Un comble pour des produits bio!

Boissons au marché turc
A noter : Marie et moi avions toutes deux déjà visité Berlin, et notre objectif n'était clairement pas de faire un marathon des spots emblématiques (au contraire). Autre chose à prendre (peut-être) en considération, nous parlons toutes les deux couramment allemand pour avoir vécu quelques temps en Allemagne et n'avons donc rencontré aucune difficulté à nous repérer, nous orienter et à nous faire comprendre. Cependant, la plupart des Allemands parlant (très bien) anglais, voir français, ne pas connaître l'allemand n'est pas un obstacle à une belle expérience! Et de toute manière, vous verrez, Berlin est bourré de Français (ce qui n'a pas manqué parfois de nous énerver...).
Ne jamais sous estimer le potentiel hype de la langue française (voiture de livraison d'un restaurant dans Prenzlauer Berg)

Allez on passe au petit compte rendu en images....

Mardi

Le temps, sans être radieu, n'est pas encore trop menaçant, et nous mettons le cap sur le marché turc, à la frontière entre Kreuzberg et Neukölln.
Si vous aimez les ambiances un peu métissées vous êtes au bon endroit : fruits et légumes à des prix défiant toute concurrence (on préfère pas savoir d'où ils viennent), falafels et pains turcs, fruits secs et épices se mêlent aux étals de tissus, avec parfois ça et là le stand d'un petit créateur berlinois.
C'est le moment où jamais de faire le plein d'olives goûteuses, de câpres à queue, de houmous ou même de dattes Medjool bio à 10 € le kilo! En guise de déjeuner, nous nous régalons (assises par terre comme de vraies berlinoises) d'une assiette végétarienne turque mélant râgout de légumes (aubergines, poivrons,...), haricots plats aux tomates, pommes de terre et salade.
Ensuite, direction Kreuzberg pour une petite flanerie dans la Bergmannstraße puis la Urbanstraße où nous découvrons une superbe boutique de produits écolos, Tranquillo, avec un grand rayon vêtement en coton bio à des prix tout à fait abordables.
Dans la Bergmannstraße
On ne pouvait manquer de faire passage au Marheinecke Markthalle, petit marché couvert qui abrite notamment à l'étage une des boutiques Veganz. Il s'agit d'une chaine de supermarchés qui propose, comme son nom l'indique, uniquement des produits alimentaires véganes. La société commercialise aussi sous sa propre marque des produits véganes (essentiellement des bonbons, snacks, protéines en poudre...) dans les magasins traditionnels. Personnellement je connaissais déjà la marque, et j'ai toujours été mal à l'aise avec leur positionnement. Ils jouent beaucoup sur l'image santé, sain et naturel, et sur la confusion entre bio et végane. On retrouve un peu la même impression dans ce supermarché qui mêle sans distinction produits de marques bio "classiques" (Taifun, Soy...), des produits de leur propre marque (non bios) et tout une série de similis carnés étrangers non bio à la composition longue comme le bras... Un bon point cependant : c'est l'un des rares magasins à proposer du vrac sur certains produits comme les fruits secs, les oléagineux...
Si petit marché est assez plaisant, après l'ambiance métissée du marché turc, le lieu nous semble manquer un peu d'authenticité.
Petite pause dans un café turc pour une limonade maison et un cappuccino (au lait de soja, nartürlich, car c'est ce qu'il y a de bien à Berlin : il est possible dans quasi tout les cafés de commander Milchkaffee, Kappucchino, Kakao et autres délices lactés au lait végétal - parfois moyennant un petit supplément toutefois-).
Retour dans  nos pénates, épuisées par cette première journée.

Les adresses du jour :
Tïrkenmarkt, Maybachuferstr., mardis et vendredis, 11h - 18h
Marheinecke Markthalle, Marheinekeplatz 15, Berlin- Kreuzberg, lundi-vendredi 8h - 20h et samedi 8h - 18h
Tranquillo, Bergmannstr. 101, Berlin-Kreuzberg (autres boutiques à Friedrichshain -Gärtnerstraße 5 - et à Prenzlauer Berg - Schönhauser Allee 122 -)

Mercredi

Le temps semble au beau fixe, et c'est pleines d'entrain que nous partons à la découverte de Friedrichshain et des abords de la Warschauer Strasse.
Nous nous posons pour déjeuner dans l'un des temples de la hype, The Bowl, "Das erste Clean-Eating-Restaurant in Berlin", un restaurant entièrement végane et sans gluten. Il est situé au-dessus de l'enseigne principale de Veganz à Berlin.
Le jour où nous y sommes allées (en pleine semaine, d'accord),on pouvait compter les personnes de sexe masculin sur les doigts d'une main. Le clean eating  vegan gluten-free serait-il un truc de fille??
Smoothie "Incredible Hulk" et Salad bowl
En tout cas, nous nous sommes régalées d'un smoothie vert bien nourrissant (avocat, citron, germe de blé, spiruline, matcha, gingembre dattes et épinards) et d'un Salad bowl pour ma part, d'un smoothie Purple Haze (myrtilles, hibiscus, banane, dattes, graines de chanvre et lait riz-amande) et d'un Falafel Bowl contenant de superbes falafels à la betterave pour celle de Marie.
Smoothie "Purple Haze" et Falafel bowl
Les portions sont bien servies et c'est repues que nous repartons du coté de la East Side Galery. Il s'agit d'un morceau du mur de Berlin, redécoré en 1990 par une centaine d'artistes de plus de 20 pays différents. C'est donc un véritable musée à ciel ouvert, une fresque géante de street art où l'on peut notamment admier le célèbre Bruderkuss entre Erich Honecker et Leonid Brejnev. Bon, je dois l'avouer, le street art c'est pas trop ma tasse de thé (un peu ça va, sur 1,3 km moyen), d'autant qu'en tant que lieu assez emblématique de Berlin, la galerie est assaillie de touristes se prennant en photo devant un bout du mur. Un peu énervées par cette foule, nous nous sommes éloignées de la foule pour nous enfoncer dans le Friedrichshain profond vers la Boxhagener Platz .

Boutique de laine Wollen Berlin (Gärtnerstr. 32, Berlin-Friesrichshain)
Surprises par la pluie, nous trouvons refuge dans un petit Eiskaffee de la Simon-Dach-Str. qui ne payait pas de mine, mais où j'ai dégusté un délicieux sorbet au chocolat.
La pluie enfin calmée, nous relions la Alexanderplatz pour une petite flanerie aux Galeria Kaufhof, sorte de Bon Marché allemand.

Les adresses du jour :
The Bowl, Warschauer Str. 33,  Berlin-Friedrichshain
East Side Galery, Mühlenstr., Berlin-Friedrichshain

Jeudi 

C'est la pluie qui nous réveille ce jour-là, et qui, tombant sans discontinuer toute la matinée nous dissuade de sortir.
L'après-midi, à la faveur d'un éclaircie, je décide d'aller faire un tour dans le Nikolaï Viertel, quartier pseudo ancien entièrement reconstitué dans les années 80 pour le 750ème anniversaire de Berlin. Las, à peine sortie du U-Bahn, les foudres du ciel s'abattent sur moi, et le temps de faire trois pas je suis déjà trempée comme une soupe. Je n'ai d'autre choix que de me réfugier dans un petit café, où j'essaie tant bien que mal de me sécher et d'oublier ma misère devant un cappuccino au lait d'amande. De ma banquette, je peux contempler la place déserte, parfois traversée par quelques courageux osant braver la pluie et le vent.
Oui la photo n'a pas de rapport, mais vu le temps je n'avais pas trop envie de sortir mon appareil!!
Une fois (à peu près) remise de mes émotions et (à peu près) sèche, je me décide à faire un petit tour dehors, me réfugiant dans les magasins lorsque la pluie se fait vraiment trop forte. C'est ainsi que je découvre un petit magasin de vêtements et accessoires tout mignons, une librairie spécialisée en théologie... De saut de puce et saut de puce,  je réussi cahin-caha à rallier l'Alexanderplatz pour prendre le U-Bahn qui me ramènera à Wedding.

La suite au prochain numéro...



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. merci pour cette jolie balade.
    j'adore l'Allemagne!! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Cette balade m'inspire beaucoup! Je vais visiter Allemagne dans un jour! Bonne continuation!

    RépondreSupprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère