samedi 5 novembre 2016

Muffins au chocolat fourrés à la confiture de cynorhodons

En toute logique, cette recette aurait dû paraître avant la précédente, puisqu'elle l'a chronologiquement précédée, et que l'idée de la mousse de cynorhodons ne m'est venue que parce que j''avais ce pot de gelée entamé dans mon réfrigérateur (et qu'il fallait bien s'en débarrasser, puisque je déménage dans quelques jours!!). Mais bon, comme chacun sait, la logique, c'est surfait!
Depuis que je suis arrivée en Allemagne, j'entendais souvent parler de "Hagebuttemarmelade", "Hagebuttesirup" . Un peu comme  "Holunder" (le sureau), et le "Sanddorn" (argousier) cela semblait être le dernier truc à la mode. Comme vous vous doutez bien que "Hagebutte" ne faisait pas partie de (maigre) vocabulaire que j'ai appris en cours d'allemand, j'ai donc questionné un collègue calé en botanique (et en français), qui m'a appris qu'il s'agissait du cynorhodon. Ce qui ne m'a pas beaucoup plus avancée, dans la mesure où je n'avais absolument aucune idée de ce à quoi pouvais bien ressembler du cynorhodon! Ce n'est qu'en poussant un peu les recherches sur Internet que j'ai découvert que derrière ce patronyme un peu barbare se cachait ni plus ni moins le gratte-cul de mon enfance! En effet, il faut savoir, que lorsque nous nous promenions fin août avec ma grand-mère et que nous croisions ces petites baies oranges, elle nous racontais toujours qu'il s'agissait de gratte-cul, et que l'on en tirait le poil à gratter, ce qui ne manquait pas de nous amuser (et elle avec, je le soupçonne!). C'est aussi d'elle que je tenais que l'on pouvait en faire de la confiture et j'avais toujours voulu essayé. Aussi, lorsque j'ai vu que ma propriétaire en avais dans son jardin, ni une, ni deux, je me suis lancée! Et comme je ne consomme pas vraiment de confiture, j'ai eu ensuite l'idée de m'en servir pour de petits muffins gourmands!


Pour une dizaine de petits muffins
  • 250 g de farine
  • 50 g de noisettes réduites en poudre
  • 70 g de sucre
  • 50 à 60 g de cacao
  • 50 g d'huile de tournesol
  • 250 ml de lait végétal
  • 1 c. à c. de levure chimique
  • 1 petit pot de confiture de cynorhodons*
* J'ai improvisé cette dernière complètement au pif au mètre. J'ai commencé par débarrassé environ 50 g de cynhorodons de leurs poils et autres. Une fois bien rincés, je les ai fait cuire dans un tout petit peu d'eau jusqu'à ce qu'ils s'écrasent. Puis je les ai réduit en purée (j'ai obtenu une texture très épaisse). Ensuite, j'ai fait un sirop de sucre avec 100 g de sucre et 100 g d'eau. J'ai porté ce dernier à ébullition, puis délayé la purée de cynorhodons dedans et laisser bouillir une petite dizaine de minutes, en remuant bien pour ne pas que la confiture n'attache. J'ai mis ensuite la confiture en pot : j'en ai obtenu un petit pot de 100 g environ, de texture très épaisse.

Préchauffer le four à 180°C.
Dans un saladier, mélanger la farine, les noisettes réduites en poudre grossière, le sucre, le cacao et la levure chimique.
Mélanger à part l'huile et le lait végétal.
Verser le mélange liquide dans le saladier et mélanger rapidement. Eviter de trop travailler la pâte, ce n'est pas grave s'il reste de grumeaux!
Remplir des moules à muffins à moitié, placer une belle cuillère à café de confiture de cynorhodons.

Recouvrir d'1 c. à s. de pâte et enfourner pour environ 20 minutes à 180°C. Laisser refroidir avant de démouler.

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Cette confiture ( pas maison ), je ne l'ai goûtée qu'une seule fois et je l'ai trouvée très bonne ( bien que je n'en consomme pas forcément ... Juste comme toi, parfois de manière un peu camouflée dans certaines gourmandises ).
    Je suis certaine que tes muffins doivent être un réel délice avec ce duo, qui je pense, se marie divinement.
    Bises, et bon week-end. Courage et bon déménagement.

    RépondreSupprimer
  2. très gourmands ces muffins ! et la petite surprise à l'intérieur doit être bien agréable

    RépondreSupprimer
  3. Tiens j'en avais aussi fait sur mon blog cet été !
    C'est un régal ! Le cynorrhodon est juste si mielleux et délicat, un délice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est drôle! J'ai dû la voir passer mais je ne m'en rappelle absolument pas... Tu as du m'influencer inconsciemment!!

      Supprimer
  4. Est-ce que ce ne serait 25cl de lait vegetal plutot que 250 cl ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si en effet! Merci de votre vigilance... A bientôt.

      Supprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère