mercredi 27 mai 2015

Des huiles essentielles en cuisine

Les huiles essentielles en cuisine, cela fait un moment que j'avais envie de tester, mais allez savoir pourquoi, je n'avais encore jamais osé sauter le pas. Il faut dire qu'on m'a tellement répété qu'avec les huiles essentielles, il faut faire attention, ça peut être toxique et blablabla et blablabla que cela me faisait un peu peur.... Mais quand Marie Bulle m'a proposé de faire une petite séance découverte ensemble, j'ai sauté sur l'occasion (de toute manière, je saute toujours sur une occasion de cuisiner et de faire des expériences en cuisine!). On avait pourtant fait ça bien, potassé nos (ses) livres sur la cuisine aux huiles essentielles, écumé le web pour trouver des recettes, histoire de ne pas se lancer dans l'improvisation totale (parce que les huiles essentielles quand même, il faut faire attention ect ect).... mais finalement, comme (presque) toujours avec moi, on s'est retrouvées à sniffer tous les flacons d'huiles essentielles pour cuisine, à bricoler des petites recettes et à doser goutte après goutte, à bidouiller quoi!

Petit aperçu des échanges en cuisine : Mmmh, ça sent pas trop la mandarine là...on en rajoute une goutte? ...allez, on dit 6 gouttes et ça devrait être bon....oui pas mal, mais tu ne trouves pas que le miel est un peu trop présent là, on remet encore un peu de mandarine non?....et l'huile essentielle, on la met direct dans les légumes ou non?....du citron dans la sauce? .... bref, les hésitations de la création dans toute sa splendeur, multipliées par deux (bah oui, d'habitude, je fais ce genre de chose en monologue dans ma tête et je n'ai que moi pour trancher- et parfois un gentil goûteur(se), rétablissons la vérité historique-).
C'est bien beau tout ça me direz-vous, mais finalement, qu'est-ce qu'on a fait?
- des pâtes accompagnées d'une poêlée de légumes d'été aux huiles essentielles de thym et de romarin et d'une sauce au tahin et à l'huile essentielle de citron
- des petites crèmes à l'huile essentielle de mandarine rouge
- des petites crèmes à l'huile essentielle de ylang ylang
Making-of des petites crèmes
Verdict 
Finalement, la cuisine aux huiles essentielles, c'est pas si compliqué que ça! En salé, c'est super pour remplacer les aromates frais lorsque ce n'est plus la saison ou qu'on en a plus sous la main. On a particulièrement été conquises par l'huile essentielle de thym, qui embaumait la cuisine... Ceci dit, c'est vrai qu'on avait pas pris beaucoup de risques en associant courgettes et tomates au thym et au romarin.
Coté sucré, ça a été (un peu) plus chaotique. C'est surtout là qu'on a eu des états-d'âme sur le dosage. Au final, la crème à la mandarine a été très appréciée par notre goûteur impartial (cher et tendre de Marie)...celle au ylang-ylang a moins fait l'unanimité. Si pour certains "on a l'impression de manger du savon" (apparemment, il y en a qui ont une longue expérience de dégustation de savon au petit-déjeuner....), j'ai personnellement trouvé le goût marrant et déroutant (sans être transcendant) : une vrai expérience culinaire comme je les aime en somme!
Bon, avant de passer coté recette, je me sentirai coupable si je ne vous indiquais pas les précautions à prendre quand on décide de cuisiner avec les huiles essentielles (parce que il faut faire attention quand même ect ect).
Making-of des pâtes aux légumes
D'abord, une huile essentielle, qu'est-ce que c'est? Il s’agit de l’essence sécrétée naturellement par la plante, obtenue par distillation ou récupérée par expression à froid (pour les citrus type citron, orange, mandarine,...). Véritables concentrés de principes actifs, elles sont donc à manier avec précaution, à l'instar d'un médicament.
-les femmes enceintes et allaitantes, bébés et jeunes enfants ne doivent pas consommer d'huile essentielle. En cas d'allergie alimentaire, renseignez-vous au préalable, car certaines peuvent être contre-indiquées.
-éviter tout contact avec les yeux et les muqueuses : en cas de projection, de contact direct ou indirect (torchon, main passée sur l’œil,...), rincer à l'huile végétale.
-n'utiliser que des huiles essentielles certifiées bio : comme ce sont des concentrés de plantes, si celles-ci sont traitées, vous vous retrouvez avec du concentré de pesticides dans votre assiette!
-n'utiliser que des huiles essentielles culinaires : toutes les huiles essentielles ne sont pas ingérables! le plus souvent, c'est écrit sur l'étiquette "convient à un usage alimentaire", mais dans le doute, vérifiez toujours au préalable (dans un livre ou sur internet).
-ne jamais utiliser les huiles essentielles pures : toujours les diluer au préalable dans un corps gras (huile, purée d'oléagineux,...) ou sirupeux (miel, sirop d'agave, sirop de riz,...) car elles ne sont pas solubles dans l'eau. Seule exception : vous pouvez les incorporer telles quelles dans une pâte à gâteau qui contient forcément du gras et/ou du sucre.
- concentrées, les huiles essentielles ont donc un parfum très puissant, qui peut même varier un peu selon les qualités : lorsque vous en utilisez, allez-y doucement, et ajouter goutte après goutte, en gouttant régulièrement. Pour certaines huiles (thym, basilic, cannelle, menthe poivrée...) une seule goutte peut suffire à parfumer tout un plat!
-incorporer les huiles essentielles au dernier moment, et, dans la mesure du possible, éviter de les faire cuire, car cela atténue leur pouvoir olfactif : les ajouter aux poêlées, purées et soupes à la fin de la cuisson, aux confitures juste avant leur mise en pots,...

Et maintenant, voici venu l'instant que vous attendiez tous : celui des recettes!

Pâtes aux légumes d'été, sauce tahin-citron

Pour 4 personnes :
Pour les pâtes :
  • 300 à 400 g de spaghettis complètes
Pour les légumes :
  • 2 belles courgettes
  • 2 grosses tomates
  • 1 goutte d'huile essentielle de thym à linalol
  • 1 goutte d'huile essentielle de romarin à cinéole
  • huile d'olive
Pour la sauce :
  • 3 c. à s. tahin
  • 1 c. à s. sauce soja
  • 2 gouttes d'essence de citron
Préparer la sauce : Mixer le tahin, la sauce soja et l'huile essentielle de citron. Ajouter assez d'eau pour obtenir une consistance sirupeuse et réserver.
Préparer les légumes : Couper les courgettes en petits dés. Faire chauffer un peu d'huile dans un sauteuse et y faire revenir les courgettes. Pendant ce temps, couper les tomates en petits dés puis les ajouter aux courgettes lorsque celles-ci sont dorées. Bien remuer, saler et laisser cuire à feu moyen une dizaine de minutes, en ajoutant si besoin un peu d'eau pour éviter que la poêlée n'attache.
Dans un petit bol, mélanger l'huile essentielle de thym et de romarin à 1 c. à s. d'huile d'olive.
Une fois les courgettes cuites mais encore légèrement croquantes, couper le feu et ajouter l'huile parfumée. Bien mélanger.
Faire cuire les pâtes al dente.
Servir les pâtes avec les légumes et la sauce, séparément ou non...

Petites crèmes à la mandarine*
Petites crèmes aux huiles essentielles : en haut crème à l'huile essentielle d'ylang-ylang, en bas à l'huile essentielle de mandarine
Pour 2 crèmes :
  • 200 g de tofu soyeux
  • 1 c. à s. de miel (ici de ronce)
  • 1 c. à s. de purée d'amandes blanches
  • 1 c. à s. de farine de riz
  • 8 gouttes d'huile essentielle de mandarine rouge
  • quelques amandes

Mixer ensemble le tofu soyeux avec le miel, la purée d'amandes, la farine de riz et l'huile essentielle de mandarine.
Verser dans deux ramequins.
Concasser les amandes et les répartir sur le dessus des crèmes.
Enfourner à 180°C pour 15 minutes.

Petites crèmes au ylang-ylang*
Pour 2 crèmes :
  • 200 g de tofu soyeux
  • 1 c. à s. de sirop d'agave
  • 1 c. à s. de purée d'amandes blanches
  • 1 c.à s. de farine de riz
  • 4 gouttes d'huile essentielle d'ylang-ylang
  • un peu de sucre complet
Mixer ensemble le tofu soyeux avec le miel, la purée d'amandes, la farine de riz et l'huile essentielle d'ylang-ylang.
Verser dans deux ramequins.
Enfourner à 180°C pour 15 minutes. Saupoudrer alors d'un peu de sucre complet et passer quelques minutes au grill du four pour caraméliser (ou plus efficace au chalumeau).

Note : On peut aussi glisser quelques morceaux de fruits sous la couche de crème (framboises, abricots,...) pour une version plus vitaminée.

*Pour les petites crèmes, nous nous sommes inspirées d'une recette de clafoutis de Clémence Catz.trouvée dans son livre "Tofu soyeux".
Les petites crèmes avant cuisson (à droite à l'ylang-ylang, à gauche à la mandarine)
Bref, on s'est amusées comme des petites folles et je suis définitivement conquise par l'utilisation des huiles essentielles en cuisine. Et comme, en plus, La Comba Aromatica m'a proposé un partenariat, vous allez en entendre parler de nouveau, soyez-en sûr!
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. C'est vrai que c'est un très bon moyen de cuisiner lorsque les produits frais ne sont pas disponibles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça permet de mettre un peu de soleil dans sa cuisine en plein hiver et de diversifier les saveurs sans avoir le problème du pourissement des herbes ou autre.... C'est vraiment pratique je trouve!

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé le récit de vos aventures et improvisations en cuisine !
    J'utilise beaucoup les HE, dans ma cuisine (mais pas encore en salé, et voilà que tu me tentes) et dans ma salle de bain. Si j'ai mis beaucoup de temps à m'y mettre moi aussi (surtout parce que mes filles étaient petites quand j'ai commencé à m'y intéresser), je ne pourrais plus m'en passer désormais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'y met doucement, aussi bien en cuisine que dans la salle de bain, il faut dire que j'ai encore des a priori. On nous a tellement répété que c'était dangereux et à utiliser avec précaution que je crois que cela m'avait un peu inhibé! Pourtant ce sont des alternatives très saines aux médicaments chimiques...

      Supprimer
  3. Coucou,
    Merci pour cet article qui donne envie de faire des crèmes aux HE !!!
    Je les adore !!!
    Plein de bises,
    Lili

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu peux le voir, moi je débute, mais je crois que je vais bientôt plus pouvoir m'en passer!! Bises à toi aussi.

      Supprimer
  4. Très utile ton article. Moi qui n'osais pas me lancer !!! Merci. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'ai longtemps hésité...et je ne regrette pas de mettre lancée. Je n'ai qu'un conseil : va-y!! Bises

      Supprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère