dimanche 8 février 2015

Pour reclycler des gâteaux ratés

On a beau être les meilleurs cuisiniers du monde, les plus doués, les plus audacieux, il y a des fois où ça rate. Un cake brulé sur le dessus, une fournée de biscuits secs un poil trop secs, un gâteau bidouillé qui s'avère impossible à cuire,... On a tous nos petits "ratages". Mais tant que ceux-ci portent sur la texture ou l'aspect et non sur le goût, tout est encore possible! Voici mes petites astuces pour rattraper les dérapages incontrôlés et transformer ces canards boiteux en mets dignes de la plus belle table (si si, c'est possible).

Pour des gâteaux un peu brûlés :
  • Découper soigneusement la partie brulée, égaliser la surface et recouvrir d'un glaçage :
- classique, avec du sucre glace délayé dans assez d'eau pour faire une crème nappante, en n'oubliant pas la pointe de jus de citron pour la brillance. A parfumer avec de l'eau florale (fleur d'oranger, rose,...) pour s'accorder au mieux à la saveur du gâteau.
- gourmand, au chocolat : faire fondre du chocolat avec un peu de crème végétale, du sucre glace pour la brillance et en napper le gâteau (10 cl de crème, 30 g de sucre pour 100 g de chocolat à 70%)
- fruité, à la mangue comme celui de la buche mousseuse au chocolat ou à la framboise
et pour le salé pourquoi pas un glaçage à la tomate : faire prendre du coulis de tomate bien épais avec de l'agar-agar

Pour les gâteaux trop cuits, durs ou rassis
  • S'en servir de base pour une charlotte (sucrée ou salée), à la place des biscuits à la cuillère ou de la génoise.
  • Les écraser grossièrement et les mélanger à un peu de matière grasse (purée d'oléagineux, huile) ou de lait végétal puis tasser dans le fond du moule, pour faire une "crust" de tarte ou pour servir de base à un cheesecake.
  • Les réduire en poudre et lier avec un peu de fromage à tartiner, de yaourt végétal ou de tofu soyeux mixé puis détailler en boules et rouler dans des épices, des graines, des pépites de chocolat, des oléagineux concassés ou de le poudre de noix de coco pour des cake pops qui dépotent. (ça marche aussi en version salée comme ici)
Carrot cake balls, avec un carrot cake à la farine de coco qui n'a pas voulu cuire
  • Les transformer en pudding de luxe : Faire tremper dans du lait végétal froid. Une fois les biscuits bien imbibés, écraser grossièrement à la fourchette, verser le mélange dans un moule et faire cuire à four moyen environ 30 minutes.
Pudding de gâteaux (trop) secs à l'anis avec quelques lamelles de pommes
D'autres idées dans ce dossier de Elle à table : SOS Gâteau raté!

Et vous, vous faites quoi avec vos gâteaux ratés?
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. La version pudding est un classique à la maison.....merci pour les autres, ça changera pour le prochain ratage....ou alors pour un reste un peu rassi

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ! Merci beaucoup pour toutes ces super astuces, je n'y aurais jamais pensé !
    Jusque-là, j'étais plutôt pétrifiée quand je ratais un gâteau. Désormais, je me sentirai bien mieux.
    Bonne soirée Amélie !

    RépondreSupprimer
  3. Super ! Je ne jette jamais mes loupés culinaires, alors je suis preneuse des nouvelles idees !

    RépondreSupprimer
  4. En voilà un super billet, j'adore, et je vais partager, merci beaucoup ! <3

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Milounette,
    Voilà un post très intéressant ! C'est une excellente idée de nous donner des astuces pour rendre un gâteau raté mangeable. Des bisous et belle journée ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce commentaire... C'est vrai que j'ai développé ces astuces car s'il y a bien une chose que je ne supporte pas, c'est jeter de la nourriture! Surtout quand en plus, j'ai passé du temps en cuisine à la préparer!! Et puis comme je supporte mal les échecs, ça permet de les sublimer! Bises et bonne soirée

      Supprimer
  6. Merci, mais pour les gâteaux ratés du genre pas bons.. parce que c'est ça mon principal problème. Je cuisine sans recette ou assez librement sur la base d'une recette (je change tellement que souvent ça n'a plus rien à voir avec la recette originale) et parfois c'est bon et parfois, c'est... pas trop bon. Alors là, j'aimerais bien des idées. MERCI !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que comme moi aussi je suis assez autodidacte et que j'aime bien expérimenter, il faut trouver des stratégies pour écouler les ratés... Pour les gâteaux qui ne sont pas trop bons, le mieux est encore de s'en servir pour l'une des techniques présentées ci-dessus, en ajoutant un parfum "fort" qui va venir couvrir le goût : le chocolat est tout indiqué dans ces cas-là. Cela dépend aussi un peu du problème : parfois un ajout de sucre, de confiture, de cannelle ou de vanille suffisent à le rendre bien plus agréable à manger.

      Supprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère