jeudi 29 janvier 2015

Parmentier de potimarron au tofu fumé

Je l'avoue, cette recette n'est pas vraiment une création originale, mais m'a été inspirée par une recette de parmentier au tofu trouvé dans le superbe Vegan de Marie Laforêt que j'ai eu la chance de recevoir à Noël. J'ai honteusement repris son idée de se servir du tofu fumé pour base d'un parmentier. Mais n'étant pas une grande adepte des pommes de terre, je les ai remplacé par du potimarron, dont le goût noisetté se marie particulièrement bien avec la saveur fumée du tofu fumé. Et puis pour ajouter un peu de croquant, j'ai tenté un parmesan végétal à base de noisettes et de levure maltée. Du coup, je vous l'accorde, cela ne ressemble plus tellement à l'original, mais c'est quand même délicieux et une bonne façon de faire avaler des légumes (et du tofu) aux plus récalcitrants...

Pour 2 personnes :
  • 100 g de tofu fumé
  • 1 échalote
  • 450 g de potimarron
  • 1 c. à s. de crème végétale
  • 10 g de noisettes
  • 1 c.à s. de levure maltée
Faire cuire le potimarron : Laver le potimarron et le couper en gros morceaux. Le faire cuire une vingtaine de minutes dans un fond d'eau salée, jusqu'à ce qu'il soit tendre.
Préparer le hachis : Pendant ce temps, couper l'échalote en petits cubes. Ecraser le tofu fumé à la fourchette pour obtenir une sorte de hachis.
Faire revenir les échalotes dans un peu d'huile puis quand elles sont translucides, ajouter le tofu fumé émietté. Poursuivre la cuisson quelques minutes. Réserver.
Préparer le parmesan végétal : Dans un petit mixer, réunir les noisettes et la levure maltée. Mixer grossièrement.
Préparer la purée : Prélever les morceaux de potimarron et les mixer avec la crème végétale. Rectifier l'assaisonnement.
Monter le parmentier : Dans un plat à gratin, verser le hachis de tofu, répartir par-dessus la purée de potimarron, lisser puis saupoudrer de parmesan végétal.
Faire cuire le parmentier une vingtaine de minutes au four à 180°C. Placer éventuellement quelques instants sous le grill du four pour faire griller le dessus. Servir bien chaud.
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. ça m'a l'air plutôt bon ! :)
    ça me fait penser que j'avais testé des spaghettis bolognaise avec des protéines de soja texturées mais c'était franchement pas bon ! ^^ Faudrait que j'arrive à trouver des cours de cuisine pour apprendre à utiliser ces substituts à la viande :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les similis carnés, c'est pas toujours facile...personnellement le seitan, j'aime pas trop et les protéines de soja je ne me suis encore jamais lancée (mais cela ne saurait tarder!). En revanche, le tofu, je trouve cela très facile d'utilisation... Pour les cours de cuisine pour apprivoiser les similis carnés, tu peux peut-être te tourner vers les ateliers 1,2,3 Veggie ou ceux de Mlle PIGUT...

      Supprimer
  2. Je suis d'accord avec toi, il faut apprendre à apprivoiser les PST ou autres seitan pour les apprécier. Par contre, le tofu fumé fait des merveilles, ma dernière fille en est fan -presque- depuis sa naissance ! J'aime beaucoup ton parmentier, les couleurs, les saveurs, ça nous change un peu du gris extérieur !

    RépondreSupprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère