vendredi 22 novembre 2013

Pain aux pépites de chocolat et d'orange confite

Si comme moi certains jours vous avez besoin de motivation pour vous sortir du lit tant la journée qui vous attend promet d'être longue et éprouvante, ce pain est fait pour vous. Avec ces petits trésors cachés dedans il est gourmand et réussi la gageure d'être à la fois gourmand et nourrissant. Quand on sait qu'un tel délice vous attend pour le petit déjeuner, on est plus motivé pour s'arracher à la douceur de la couette et affronter les frimas. Parfait aussi en quatre heure accompagné d'une bonne tasse de thé fumant. Tout de suite, on se sent plus à même de lutter contre le gris et le froid!
Déjà réalisé plusieurs fois, je ne m'en lasse pas et seule la pénurie d'écorces d'oranges confites a mit fin à ma frénésie. Heureusement, on commence à trouver sur les marchés des oranges bio ou non-traitées ce qui va me permettre de reconstituer mon stock en vue d'une nouvelle fournée de pain...

Pour 1 pain :
  • 150 g de levain actif
  • 300 g d'eau tiède
  • 350 g de farine semi-complète
  • 250 g de farine de châtaigne
  • 1 c. à c. de sel à l'orange
  • 70 g (ou plus) d'écorces d'orange confites (maison)
  • 70 g (ou plus) de pépites de chocolat (Il était une noix)

La veille, diluer le levain dans l'eau tiède. Mélanger le sel et la farine et ajouter le tout dans le levain dilué. Pétrir jusqu'à obtenir une pâte peu collante. Former une boule, placer dans un saladier en terre ou en verre, recouvrir d'un torchon humide et laisser lever 12 h*. La pâte doit avoir doublé de volume.
Le lendemain, dégazer la pâte à pain et pétrir une dizaine de minutes sur le plan de travail fariné.
Graisser un moule à pain rectangulaire.
Couper les écorces d'orange en petits dés et les mélanger aux pépites de chocolat.
Fariner généreusement le plan de travail et le rouleau à pâtisserie et étaler la pâte pour former un grand rectangle de la largeur de votre moule. Parsemer sur toute la surface du mélange d'écorces d'orange et de chocolat. Rouler le rectangle pour emprisonner la garniture à l'intérieur et le placer dans le moule, soudure vers le bas.
Recouvrir d'un torchon humide et laisser lever 4 à 5 heures dans un endroit tiède, à l'abris des courants d'air : la pâte doit avoir doublé de volume.
Préchauffer le four th 7-8 (250°C).
A l'aide d'un couteau bien aiguisé ou d'une lame de rasoir, faire 2 à 3 entailles sur le dessus du pain, badigeonner d'un peu d'eau et enfourner. Au bout d'une quinzaine de minutes, baisser le four th 6-7 (200°C) et laisser cuire encore 20 à 30 minutes. Vérifier la cuisson en tapotant le dessous du pain : s'il est cuit, il doit sonner creux.
Démouler sitôt sorti du four et laisser refroidir sur une grille.

* On peut réduire un peu ce premier temps de pousse, mais je préfère une première levée assez lente, le pain se conservant ensuite bien mieux et étant plus digeste.


Recette réalisée dans le cadre d'un partenariat avec Il était une noix
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Le pain au levain, c'est la vie ! Avec du chocolat et de l'orange c'est carrément un régal, ce sont des saveurs que j'aime tant à cette saison. Hum, ça ne sentirait pas un peu Noël par ici ?

    RépondreSupprimer
  2. Oh oui ! J'en veux dès demain ! C'est si dur d'ouvrir les yeux quand il fait gros noir dehors !
    Des bises gourmandes et bon we **

    RépondreSupprimer
  3. ça, ça doit être un pur délice qui fait parfaitement noel!

    RépondreSupprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère