mercredi 23 octobre 2013

Lait végétal de sarrasin grillé

Le lait et moi, on n'a jamais été très copains, mais depuis que je suis passée au lait végétal, ma consommation de lait a augmenté de façon vertigineuse. Du coup,  je suis rapidement passée au fait maison. J'aime le fait de pouvoir varier (presque) à l'infini les saveurs et surtout de pouvoir maitriser la quantité de lait fabriquée. Quand on est seule à en boire, devoir finir une brique d'un litre dans la semaine peut vite tourner à l'écœurement. Tandis que là, je ne m'en lasse pas de me préparer mes petites mixtures. Je vous présente donc mon chouchou du moment : le lait de sarrasin grillé (kasha), une merveille au petit goût grillé qui s'accorde parfaitement avec un granola maison ou des tartines de pain grillé.
En prime, toutes mes petites astuces pour faire passer la corvée du filtrage, car il faut bien l'avouer, les premières fois ont été un peu épiques !!!


  • 100 g de kasha (sarrasin grillé)
  • eau minérale ou filtrée
  • sucrant au choix : sucre, sirop d'agave, miel,... (facultatif)
La veille : placer les grains de kasha dans un grand bol et recouvrir généreusement d'eau. Laisser tremper toute une nuit (au minimum 8 heures).
Le jour même : Égoutter la kasha en pressant bien pour éliminer toute l'eau. Mixer les grains ainsi ramollis avec environ 500 mL d'eau minérale : il ne doit plus y avoir aucun morceau.
Recouvrir une passoire ou un chinois d'une gaze (une compresse hydrophile dépliée fait très bien l'affaire) et la placer au-dessus d'un saladier.
Verser le contenu du mixer petit à petit dans la passoire, puis tordre le tissu pour bien éliminer toute l'humidité. Le résidu (okara) doit être presque solide.
Transvaser le lait ainsi obtenu dans une bouteille propre et l'allonger éventuellement un peu si vous le trouvez trop épais.
Ajouter le produit sucrant si vous le souhaitez : personnellement, je préfère laisser le lait nature et sucrer à chaque utilisation.
Conserver au réfrigérateur et consommer dans les 4 jours. N'oubliez pas de bien agiter la bouteille avant de se servir, pour réhomogénéiser la boisson. 

Variante version paresseuse (ou pragmatique, c'est selon)
Verser directement le contenu du mixer dans une carafe et laisser décanter au frais. Au bout de quelques heures, le résidu de kasha s'est déposé au fond. On voit clairement deux phases : le lait surnage sur une sorte de "crème" de sarrasin. Recueillir alors le lait végétal à l'aide d'une louche, en essayant de ne pas remuer pour bien garder les deux phases.


A ce stade, deux choix s'offrent à vous : ou garder la crème telle quelle et l'utiliser comme une crème végétale classique ou filtrer cette dernière pour extraire le reste de lait de l'okara. Si on choisi la seconde option, procéder comme ci-dessus.

Nota : Plus on laisse décanter longtemps, plus la seconde phase sera solide et on aura d'autant moins de mal à l'essorer.
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Aaah la kasha, délice de mon enfance en Russie :)) Ca pourrait faire un excellent porridge tout ça ! A sucrer avec du miel et des raisins secs...

    RépondreSupprimer
  2. Ah je suis pas la seule à ne pas être pote avec lui, je sens que je vais l'essayer ce petit lait...

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai jamais aimé le lait et le lait ne m'a jamais aimée. J'adore aussi les laits végétaux mais je n'avais jamais pensé à en faire avec du sarrasin, ça doit être délicieux!

    RépondreSupprimer
  4. Excellent le l est fait une pure merveille je m'en lasse pas,je suis allergique au lait,votre astuce arrive à point fermé merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que cette alternative végétale vous plaise. A bientôt.

      Supprimer
    2. Je voudrais des recettes avec du Sarrasin aussi bien en dessert quand plat merci

      Supprimer
    3. Bonjour, sur mon blog, comme recettes au sarrasin vous trouverez :
      Des barres de céréales (deux versions :http://cuillereetsaladier.blogspot.fr/2015/04/barres-de-cereales-sans-sucre-ajoute.htm, et http://cuillereetsaladier.blogspot.fr/2015/02/barres-de-cereales-sarrasin-cacao.html)
      un granola : http://cuillereetsaladier.blogspot.fr/2014/11/granola-cafe-coco.html
      des cookies : http://cuillereetsaladier.blogspot.fr/2014/11/cookies-bretons-sarrasin-caramel-et.html
      un crumble : http://cuillereetsaladier.blogspot.fr/2014/05/crumble-ultra-croquant-la-rhubarbe-et.html
      un porridge pour le petit déjeuner : http://cuillereetsaladier.blogspot.fr/2013/08/petit-dejeuner-au-sarrasin-mangue-et.html
      et un autre : http://cuillereetsaladier.blogspot.fr/2013/06/petites-cremes-toutes-douces-pour-petit.html
      des muffins : http://cuillereetsaladier.blogspot.fr/2013/04/muffins-russes-sarrasin-et-betteraves.html
      une terrine : http://cuillereetsaladier.blogspot.fr/2013/11/terrine-automnale-sarrasin-lentilles.html
      des raviolis : http://cuillereetsaladier.blogspot.fr/2014/02/raviolis-de-sarrasin-aux-champignons.html
      et les fameuses galettes : http://cuillereetsaladier.blogspot.fr/2013/03/galettes-au-sarasin.html

      Supprimer
  5. Bonjour, Moi je suis fainéante. Aussi je prends 100 g de farine de sarrasin que je mixe dans 75 cl d'eau ou 1 l. Je ne filtre rien. Je mets dans une bouteille en verre et au frigo. Je bois ce lait végétal dans la journée.

    RépondreSupprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère