vendredi 29 mars 2013

Galettes au sarrasin

Bien souvent, lorsque l'inspiration manque pour les diners du week-end, cela se termine en diner crêpes, rare repas "à la carte", où chacun peut exprimer (et voir exhausser, dans la mesure du possible) ses desiderata. Il y a les adeptes de la complète jambon blanc-œuf-comté râpé, ceux qui la préfèrent au chèvre... et ceux qui n'ont pas de préférence!!! ou disons plutôt, qui adorent varier les préférences! C'est le diner anti prise de tête par excellence où chacun trouve son compte.
Et s'il reste assez de pâte, on peut même s'offrir une petite douceur sucrée car les galettes de sarrasin sont aussi excellentes saupoudrées d'un peu de sucre roux et arrosées de jus de citron...


Pour une vingtaine de galettes:
  • 250 g de farine de sarrasin bio
  • 1 bonne pincée de sel
  • 1 œuf
  • 1/2 l d'eau
Mélanger la farine de sarrasin et le sel dans un saladier. Faire un puits au milieu, y casser l’œuf et ajouter un peu d'eau. Mélanger en ajoutant l'eau au fur et à mesure. Pour éviter les grumeaux, opérer avec un batteur à œuf.
Laisser reposer 1 heure environ.
Juste avant de faire les galettes, mélanger la pâte et ajouter éventuellement un peu d'eau pour obtenir une pâte bien fluide, très liquide (j'ai ajouté presque 1/4 de litre d'eau).
Faire chauffer une crêpière ou à défaut une poêle bien plate.
Verser une louche de pâte et tourner bien vite pour former une crêpe bien fine. Faire cuire 2 minutes d'un côté sur feu moyen puis retourner et garnir à ce moment-là.

Astuce : Si vous voulez manger un minimum ensemble, je vous conseille de faire précuire les galettes d'un coté et les réserver. Au moment de servir, vous n'aurez plus qu' à les garnir.

Quelques idée de garniture pour changer de la traditionnelle jambon-oeuf-fromage:
                - lamelles de chèvre-tomates séchées
                - épinards-oeuf
                - poisson fumé (thon, truite, haddock) à servir avec une petite sauce yaourt-jus de citron-ciboulette,...
                - oeuf-tomates séchées (photo)
                - champignons poêlés liés avec un peu de béchamel
                - fondue de poireaux au chèvre frais...
ou n'importe quoi d'autre qui traine dans votre réfrigérateur!!


Les proportions peuvent sembler pantagruéliques mais la pâte se congèle très bien dans une boite bien hermétique.
   
Rejoignez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/cuillereetsaladier?ref=hl

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère