samedi 9 novembre 2013

Terrine automnale (sarrasin, lentilles, chataignes)

L'automne s'est maintenant bel et bien installé et même si les étals des marchés ne semblent pas l'avoir encore compris (non, les fraises ne poussent pas au mois de novembre, oui les tomates cerises ne sont plus de saison ...). En cette période de l'année mes goûts se portent tout naturellement vers des aliments sentant bon la terre, comme les châtaignes que j'affectionne particulièrement. Leur petit goût boisé se marie ici avec celui du sarrasin grillé pour une terrine végétale tout en douceur, aux couleurs et saveurs de l'automne.
Même si je n'ai jamais été une grande amatrice de viande, ces derniers temps j'essaie de limiter au maximum ma consommation de produits carnés, ce qui me pousse à faire des tonnes d'expérimentations culinaires dans la mesure où dans le même temps j'essaie de restreindre aussi ma consommation de soja. Ce qui me permet de (re)découvrir les trésors des céréales et des légumineuses. La création de cette petite terrine a été bien aidée par l'excellent article de Mély sur les terrines végétales, dans lequel vous trouverez tout tout tout sur comment équilibrer celle-ci pour qu'elle vous apporte les protéines suffisantes. C'est pourquoi j'associe ici le sarrasin aux lentilles, avec une touche de châtaigne pour la gourmandise et d'oignon pour les fibres!
A déguster tel quel accompagné d'un légume ou sur du pain avec une petite salade verte.

Pour 1 petite terrine :
  • 30 g de lentilles sèches (soit 100 g cuites)
  • 100 g de sarrasin
  • 1 petit oignon
  • 30 g de châtaignes décortiquées et cuites
  • 20 cl de lait de châtaigne
  • 1 c. à c. d'agar-agar
  • graines de tournesol, de courge,...
  • sel
La veille au soir, faire griller le sarrasin à sec dans une poêle : les graines doivent être brunes et dégager une odeur agréable un peu noisettée.
Débarrasser dans un saladier, laisser refroidir quelques minutes puis couvrir d'eau.
Le lendemain, faire cuire les lentilles jusqu'à ce qu'elles soient bien tendres (environ 35 à 40 minutes au cuit-vapeur).
Ecraser grossièrement les lentilles.
Eplucher et émincer l'oignon et le faire revenir dans un peu d'huile jusqu'à ce qu'il soit translucide.
Concasser les châtaignes.
Dans un saladier, mélanger les oignons, les lentilles, le sarrasin égoutté et les morceaux de châtaigne.
Mettre le lait de châtaigne dans une petite casserole et y diluer l'agar-agar. Porter à ébullition et laisser bouillir deux minutes.
Verser le lait sur le mélange précédent, saler et bien mélanger.
Tapisser une petite terrine (ou un petit moule à cake voir une simple boite en plastique) de graines de courge et de tournesol, verser l'appareil et laisser prendre au frais une nuit.
Servir bien frais.


Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Je suis totalement sous le charme de cette belle terrine pleine de saveurs gourmandes d'automne ! J'imagine le délice ... !
    Bisous, et un doux week-end !

    RépondreSupprimer
  2. Une superbe terrine bien protéinée. J'aime beaucoup ce genre de recette.:-)

    RépondreSupprimer
  3. ca a l'air vraiment délicieux, et très original !

    RépondreSupprimer
  4. Quelle belle et gourmande idée ! En plus, visuellement, c'est bluffant !

    RépondreSupprimer
  5. Ouh que c'est joli! Elle fait super envie ta terrine <3

    RépondreSupprimer
  6. juste pour info, si si on a encore des fraises en novembre, enfin moi dans mon jardin, j'en ai :)
    y a plus de saison ma pauv'dame qu'ils diraient les anciens ;)

    enfin bref c'était un joke, belle recette, ça donne envie d'y gouter :D

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    J'aurais une petite question au sujet de la cuisson du sarrasin. Faire griller le sarrasin à sec dans une poêle est-il suffisant pour le rendre tendre et mangeable ? Merci pour votre réponse car votre terrine me fait vraiment de l'œil :-)

    RépondreSupprimer
  8. Pour ma part, je trouve que le sarrasin ainsi grillé est largement suffisamment cuit, et cela évite qu'il ne se transforme en bouillie peu appétissante! Au contraire il reste ainsi un peu croquant. Cependant, si vous avez peur qu'il ne soit pas assez cuit à votre goût, n'hésitez pas à le faire cuire quelques minutes à l'eau bouillante avant de l'incorporer au reste de la recette.

    RépondreSupprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère