mercredi 2 décembre 2015

Biscuits "diététiques" mandarine et éclats de cacao

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2015/12/biscuits-dietetiques-mandarine-et.html

Non pas que je sois vraiment une partisane des recettes (soi-disant) diététiques, mais je dois avouer que les biscuits de ce rayon font partie des rares biscuits industriels que j´apprécie. Peu sucrés er rassasiants, ils sont bien utiles pour dépanner lorsque, par le plus grand des hasards, je n´ai rien pour mon gouter et qu´aucune option "saine" n'est disponible à la ronde (c'est-à-dire une boulangerie qui vende autre chose que du pain blanc et des gateaux à la crème). Ils présentent cependant le double désavantage d'être relativement cher pour des produits meme pas bio, et surtout d'être légérement suremballés à mon goût! Mais cela ne m'empêche pas de les apprécier. Aussi, lorsque j'ai vu que la Super supérette s'était attaqué à la reproduction de ce monument, j'ai bien été tentée. Moi qui me demandais d'où venait leur petit gout si particulier, j'ai peu enfin elucider le mystère : tout simplement de la poudre de protéines de soja texturées! Et cela tombait d´ailleurs à pic, car je dois vous faire une confidence : moi, le protéines de soja texturées, je ne suis pas fan fan. On est d´accord, c´est nourrissant et ca dépanne, mais bon, il y a meilleur. Du coup,  cette recette m'a paru une bonne occasion pour liquider les protéines de soja texturées qui trainaient dans mon placard.

Pour une vingtaine de biscuits :
  • 150 g de farine complète 
  • 50 g de farine de Gaudes
  • 40 g de protéines de soja texturées
  • 40 g de son d'avoine
  • 125 g de lait végétal (ici noisette)
  • 80 g de sucre complet
  • 40 g d'éclats de fèves de cacao
  • 10 gouttes d'huile essentielle de mandarine (ici de mon partenaire La Comba Aromatica)
  • 50 g d'huile de pépin de raisin
  • 1 c. à c. de poudre à lever
  • 1 pincée de sel
* les Gaudes sont une farine de maïs grillé, spécialité de Franche-Comté. Si vous n'en trouvez pas, vous pouvez les remplacer par autant de farine de châtaigne ou encore de souchet, ou mettre 50 g de farine supplémentaire.

Réduire les protéines de soja en poudre à l'aide d'un blender ou d'un moulin à café. Faire chauffer légèrement le lait, et y verser la poudre de soja. Ajouter le sucre et remuer pour dissoudre. Laisser reposer au moins 30 minutes, le temps que les protéines se réhydratent.
Dans un saladier, mélanger les farines, la levure, le son et le sel. Ajouter les éclats de fèves de cacao.
Dans un autre récipients, diluer l'huile essentielle de mandarine dans l'huile.
Verser les protéines de soja réhydratées dans le mélange sec, remuer et ajouter l'huile parfumée. Travailler jusqu'à obtenir une boule de pâte.
Préchauffer le four à 180°C.
Etaler la pâte sur une épaisseur d'environ 2 à 3 mm, découper les biscuits au couteau ou à l'emporte-pièces.
Les placer sur une plaque à pâtisserie recouverte d'une feuille anti-adhésive et faire cuire 12 à 15 minutes.
Laisser refroidir sur une grille. Conserver dans une boite en fer.

Recette réalisée en partenariat avec La Comba Aromatica
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Trop sympas tes biscuits ! ils sont très beaux
    Réduire les PST en poudre c'est une bonne idée (ça doit bien rassasier en plus)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je trouve aussi que c' est une bonne idée. Je l'adopterai peut-être pour une autre recette et en effet, du coup, c'est bien rassasiant. Je suppose que cela fait de ces biscuits un petit déjeuner parfait (mais je suis pas fan des biscuits au petit déj). Bises à toi aussi.

      Supprimer
  2. Ils semblent terriblement bons !
    J'avais aussi repéré cette recette chez Super Supérette :)

    RépondreSupprimer
  3. Très intéressante, cette recette, je n'aurais jamais pensé à intégrer des PST dans des biscuits sucrés !
    Je ne suis pas sûre d'avoir déjà mangé des biscuits diététiques, du coup je n'ai pas idée du goût qu'ils peuvent avoir, et ça m'intrigue encore plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus, je n´y aurais pas pensé sans voir cette recette. Plus que le gout, c´est la texture qui est assez particulière, et puis surtout cette impression d´avoir vraiment mangé quelque chose, ce qui est rare pour des biscuits!

      Supprimer
  4. Excellente recette qui va me permettre de liquider une partie de mes fonds de placards :-) !
    J'aime bien les goûters nourrissants, souvent, je ne mange quasi plus rien le soir. Si on plus on peut se faire plaisir, yummmmyyyy !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis comme toi, j´aime bien les gouters qui tiennent au corps... Et en effet, cette recette est parfaite pour vider ses placards (j´ai cru comprendre que tu étais dans les cartons en ce moment!!). Bon courage pour ton déménagement, je t ´embrasse.

      Supprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère