vendredi 24 juillet 2015

Bavarois framboise, base pistache (sans cuisson)

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2015/07/bavarois-framboise-base-pistache-sans.html

Avec les températures qu'il a fait ces derniers jours, pas vraiment envie d'allumer son four. D'où la tentation d'opter pour des desserts sans cuisson. Je dis bien sans cuisson et non pas cru (je ne veux pas me faire allumer par les adeptes de la "raw food") car j'utilise des ingrédients qui ont été chauffés à plus de 40°C. Car si sur le fond j'aime bien le concept, j'ai un petit problème avec la pâtisserie crue. On ne m'ôtera quand même pas de l'idée que faire un bavarois ou un cheesecake entièrement à base d'oléagineux c'est vite lourd, gras et pas très digeste...Enfin, en tout cas, moi ça ne me tente pas! C'est pourquoi, si j'ai repris l'idée pour la base de ces bavarois, en associant, comme classiquement dans la "crusine" un oléagineux et des dattes pour former le biscuit de base, j'ai préféré m'en tenir à ma recette "classique" de bavarois, à base de tofu soyeux. Ce dernier permet de remplacer la crème (que je renonce à monter en chantilly quand les températures atteignent de tels sommets), tout en gardant le coté mousseux. Cependant, à défaut, on peut très bien le remplacer par du yaourt de soja (en choisir un assez ferme), la texture sera juste un poil plus "lourde". Après, si vous avez le courage et une cuisine bien fraîche, ça marche aussi avec de la crème battue en chantilly!

Pour 4 personnes :
Pour la base : 
  • 90 g de pistaches
  • 2 dattes Medjool
Pour le bavarois :
  • 300 g de framboises
  • 300 g de tofu soyeux
  • 2 c. à s. de sucre blond (ou plus selon l'acidité des framboises)
  • 2 g d'agar-agar
  • 1 c. à s. d'huile de coco
Préparer le bavarois : Mixer les framboises pour les réduire en coulis et passer au chinois pour éliminer les pépins (les fainéant peuvent sauter l'étape tamisage).
Mettre le coulis obtenu dans une petite casserole, ajouter le sucre et l'agar-agar. Fouetter vivement puis faire chauffer à feu doux en tournant pour dissoudre le sucre. Porter à ébullition et laisser bouillir 1 minute.
Ajouter l'huile de coco dans le mélange chaud.
Dans un saladier, fouetter le tofu soyeux pour obtenir une texture lisse. Ajouter le mélange à la framboise et bien mélanger (au besoin, aidez-vous d'un batteur à œuf).
Réserver au frais.
Préparer la base crue : Dénoyauter les dattes, les couper en gros morceaux et les mixer avec les pistaches.
Monter les bavarois : Poser le/les cercles à pâtisserie dans le plat de service. Tasser au fond la base crue, en prenant bien soin de remonter un peu sur les bords pour qu'il n'y ai aucun espace entre le cercle et la pâte (sans quoi l'appareil à bavarois s’échapperait, le fourbe).
Sortir l'appareil à bavarois du frais, le fouetter à nouveau et le verser sur la base crue.
Faire prendre au frais au moins 12h.
Au moment de servir, enlever délicatement le cercle à pâtisserie et décorer de quelques framboises. 

Note : On peut décorer les bavarois d'un glaçage à la framboise, coulé une fois le dessus du bavarois un peu pris. Ma recette : 250 ml de coulis de framboise (maison dans l'idéal) + 1/2 c. à c. d'agar-agar, porté à ébullition 1 minutes puis refroidi 15 minutes.


Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Je pensais que tu louchais aussi du coté de la raw food :-)
    Ces petits bavarois me plaisent beaucoup , j'avais fait une version un peu dans le même genre, mais citronné, qui nous avait régalé. Je suis prête pour la version framboisée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que la raw food est une bonne source d'inspiration car j'aime bien tester de nouvelles manières de cuisiner... mais tout les trucs à base essentiellement d'oléagineux, j'ai un peu de mal... En version citronnée, ça doit être pas mal du tout en effet aussi, mais j'ai un peu peur que l'agar-agar ne prenne pas (j'ai déjà eu des déboires pour cause de trop grande acidité). Tu avais fait comment?

      Supprimer
  2. Miam miam, mes copains le tofu soyeux et l'agar-agar ! J'essaierai sans faute à la rentrée :)

    RépondreSupprimer
  3. Je succombe à ta belle recette de cuisine sans -cuisson !
    Pistache et framboise, il m'en faut peu pour aimer.
    Belle version ~

    RépondreSupprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère