mercredi 30 novembre 2016

Jay&Joy, crèmerie végane

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2016/11/jay-cremerie-vegan.html
Photo : Jay&Joy

Une des raisons pour lesquelles je me réjouissait de rentrer à Paris c'était que j'avais vu que la Biocoop en bas de chez moi faisait partie des rares points de vente des fromages Jay&Joy. Et lorsque j'ai réalisé que leur fabrique était en réalité à deux pas de chez moi, vous pensez bien que je m'y suis précipitée! J'y suis allée (pur hasard) le jour de la réouverture de leurs locaux tout beaux tout neufs.
Jay & Joy, c'est avant tout une histoire de famille : autour de Marie, qui conçoit et fabrique les fromages et yaourts végétaux, gravitent son frère, pâtissier de formation, qui lui concocte de délicates douceurs et son mari, l'homme de l'ombre, qui s'occupe de toute la paperasse, la communication et tout et tout...
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 19 novembre 2016

Tourte aux pommes

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2016/11/tourte-aux-pommes.html
Allez savoir pourquoi, le froid, la pluie, l'hiver qui approche... mais cela faisait quelques temps que j'avais envie d'une tourte aux pommes. Et pas seulement envie de la déguster, mais aussi envie d'en faire une! Je ne sais pas si vous ça vous arrive aussi, mais parfois je n'ai pas tant envie du résultat, que de cuisiner quelque chose pour le plaisir de le cuisiner... Cela peut même arriver avec des trucs que j'aime pas spécialement, voir que je sais que je déteste carrément. Par exemple, j'ai eu à un moment une folie meringue, alors que je n'en aime ni la texture, ni le goût et que personne chez moi ne les apprécie non plus. Heureusement que j'avais une amie fan de meringues, parce que sinon, je sais pas comment j'aurais fait pour écouler mes stocks! De même, j'aime beaucoup cuisiner des gâteaux avec glaçage, mais en fait, le glaçage, j'aime pas ça! Je trouve ça inévitablement trop lourd, trop sucré,...

Mais cette fois-ci,  la tourte aux pommes non seulement j'avais envie de la cuisiner, mais j'avais aussi envie de la manger...
Cette recette s'inspire (d'assez loin) d'un gâteau que l'on peut déguster dans le plus ancien salon de thé de Wiesbaden (le seul gâteau avec des vrais fruits qu'ils proposent, dans cet océan de gâteaux à la crème). C'est d'ailleurs en en mangeant là que m'est venue l'envie de cuisiner une tourte aux pommes. Dans la version originale, je pense qu'il y a (bien entendu) du beurre dans la pâte, de l'amande amère et certainement beaucoup beaucoup plus de sucre! Mais ce que j'apprécie surtout, c'est le contraste entre la compote de pommes bien moelleuse et les petits bouts de pommes plus croquants, ce que j'ai réussi je trouve à assez bien reproduire ici. Et concernant la pâte... je dois dire que je préfère la mienne, plus typée! De plus, comme la farce ne contient aucun sucre ajouté (sauf sucres présents dans les fruits, comme diraient les publicitaires), le tout est beaucoup moins écœurant. A propos de sucre, j'en ai mis une petite quantité dans la pâte, mais avec l'huile de coco qui apporte déjà une certaine douceur, j'ai trouvé cela presque trop sucré. La prochaine fois, j'essayerai sans sucre du tout. Et là j'aurais en plus une tourte non seulement vegan mais aussi "sugar free", c'est pas la classe ça??

 Pour la pâte :
  • 250 g de farine
  • 25 g de sucre
  • 50 g de purée de noisette
  • 50 g d'huile de coco
  • env. 10 cl d'eau

Pour la garniture :
  • env. 800 g de pommes (moitié pommes à cuire type Canada, moitié variété plus acide)
  • 1 c. à s. de cannelle
  • 50 g de raisins secs
  • un peu de sucre (facultatif, selon l'acidité de vos pommes)

Préparer la pâte : Dans un saladier, mélanger la farine et le sucre. Ajouter la purée de noisette et l'huile de coco dure. Mélanger du bout des doigts pour former un sable. Faire un puits, verser l'eau petit à petit et pétrir rapidement pour former une boule.
Couvrir d'un linge et laisser reposer environ 1 heure au frais.
Préparer la garniture : Couper la moitié des pommes (celles à cuire) en petits morceaux et les mettre dans une casserole avec un fond d'eau et les raisins secs. Couvrir et faire compoter à feu doux une quinzaine de minutes, jusqu'à ce que les pommes soient bien cuites. Ajouter la cannelle et écraser à la cuillère. Si vous trouvez la compote trop acide, ajouter un peu de sucre.
Couper le reste des pommes sauf une en petits dés et réserver.
Préchauffer le four à 180°C.
Monter la tourte : Etaler 2/3 de la pâte à tarte sur le plan de travail fariné et en garnir un moule à tarte à bord haut préalablement graissé (de préférence à fond amovible - à défaut, un moule à manqué convient aussi).
Etaler sur le fond de tarte environ 2 c. à s. de compote de pommes aux raisins, pour former une petite couche.
Mélanger les dés de pommes réservés au reste de compote puis répartir le tout sur le fond de tarte. Egaliser la surface. Couper la dernière pomme en lamelles et les répartir sur le dessus.
Etaler le reste de pâte, poser sur la tarte et rentrer les bords pour bien fermer. Souder soigneusement. Badigeonner de lait végétal pour faire dorer.
Enfourner la tourte pour une quarantaine de minutes. Au besoin, couvrir d'un papier à mi-cuisson.
Laisser reposer un peu avant de déguster tiède ou froid.

Note : Je l'ai servi avec de la chantilly de coco, mais un peu de yaourt de soja apporte aussi un contraste acidulé intéressant!
Rendez-vous sur Hellocoton !