jeudi 22 septembre 2016

Soupe froide d'aubergine façon caviar

S'il y a bien une chose que je partage avec ma mère, en plus de son visage ovale et ses yeux bruns, c'est bien sa passion pour les aubergines (de là à dire que c'est génétique, il n'y a qu'un pas- d'ailleurs, ma sœur aussi aime les aubergines-). Les aubergines comptent en effet parmi mes légumes préférés (tout comme les betteraves rouges, le potimarron, les épinards, le chou-rave...). Je ne m'en lasse pas, et au nombre des grands classiques figurent la ratatouille, les aubergines grillées, le gratin d'aubergine et depuis cet été, cette soupe toute simple, inspirée du caviar d'aubergines. On y retrouve le petit goût fumé de l'aubergine rôtie entière dans sa peau et l'amertume du tahin si caractéristique de cette tartinade qui nous vient de la tradition juive ashkénaze.
Pour 1 personne:
  • 1 aubergine
  • 1 belle c. à c. de tahin
  • 1/2 jus de citron
  • sel
Placer d'aubergine sous le grill du four et la faire cuire jusqu'à ce que la peau soit complètement noircie et que la chair soit tendre. Retourner environ une ou deux fois l'aubergine durant la cuisson. Selon la puissance de votre four, compter entre 20 et 30 minutes.
Sortir l'aubergine du four, la placer sur une assiette et laisser refroidir quelques minutes, jusqu'à ce qu'il soit possible de la manipuler sans se brûler.
Et une aubergine calcinée, une!
Ouvrir l'aubergine en deux et prélever la chair à l 'aide d'une cuillère, en raclant bien la peau.
Placer la chair d'aubergine dans le bol du mixer avec le jus de citron, le tahin, une pincée de sel et environ 10 cl d'eau. Mixer jusqu'à obtenir une consistance onctueuse. Ajuster l'assaisonnement et la texture.
Placer au réfrigérateur et déguster bien froid.
Cette soupe se marie très bien avec des pois chiche cuits.
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 15 septembre 2016

Brioches roulées à la cannelle / Zimtschnecken (vegan)

Tout est parti d´une Tomatenfest (fête de la tomate), d´un stand de gâteaux et d´une amie qui ne peut pas manger de produits laitiers. Dis comme ca, c´est un peu obscur, alors je vais un peu développer... Ce week-end je me suis rendue à une fête de la tomate dans le jardin partagé de l´association dans laquelle je travaille. Là il y avait un stand de gâteaux faits maison à vendre et parmi les traditionnels Käsekuchen, Streudelkuchen et autres Pflaumenkuchen se trouvait un plat de petits roulés à la cannelle (Zimtschnecken) qui faisait affreusement de l´oeil à mon amie. Laquelle amie qui a été bien marie, car elle est allergique aux produits laitiers de vache et la vendeuse était malheureusement incapable de nous garantir que l´objet de sa convoitise n´en contenait pas. Du coup, je lui ai promis que je lui en ferait des vegans pour la consoler. Une fois rentrée à la maison, j´ai donc improvisé cette recette de petites brioches roulées à la cannelle et comme on était dimanche, j´ai du me débrouiller avec ce que j´avais sous la main (d´où l´absence de lait végétal en particulier). Mais pour un coup d´essai, on peut dire que c´était un coup de maître, puisque mon amie (et les collègues avec qui nous avons gentiment partagé) les a trouvé bien bons.

Rendez-vous sur Hellocoton !