mardi 17 novembre 2015

Mini gâteaux tout noisettés

Pas beaucoup d'inspiration aujourd'hui pour vous présenter ces petites mignardises, parfaites pour un petit moment de réconfort (et Dieu sait que nous en avons besoin ces jours-ci). Une recette bien de saison, qui allie la douceur de la farine de châtaigne à la saveur boisée des noisettes toastées. Bien sûr, l'idéal serait d'utiliser des noisettes fraichement ramassées dans les bois, mais à défaut, rassurez-vous, les noisettes du commerce font très bien l'affaire. Et d'ailleurs, si vous êtes un peu chanceux, vous réussirez peut-être, sur votre marché ou dans votre magasin bio, à mettre la main sur des noisettes non décortiquées....c'est la saison, profitez-en !
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 12 novembre 2015

Potimarron farci aux coings et au riz

Décidément, vous allez vous dire, elle ne s'en remet pas celle-là... ENCORE du potimarron et du coing! Oui, mais en version salée cette fois-ci, et même pas en tarte!
Je l'avoue, cette recette n'est pas tout ce qu'il y a de plus rapide, car la cuisson au four, si elle décuple les saveurs, demande sa dose de patience. Mais bon, on n'est pas non plus obligé de rester devant son four à le regarder cuire son potimarron! Comme dirais ma grand-mère, il cuira pas plus vite! Donc au final, vous n'êtes pas obligé de passer des heures en cuisine et c'est ça qui compte non?Vous avez les mains libres pendant que votre potimarron cuit gentiment dans le four, ce qui vous laisse le temps de faire peu de ménage/repassage/rangement et autres corvées ménagères (ou de lire un bon livre...).
PS : Cette recette marche aussi avec les autres sortes de courge, l´avantage du potimarron étant que l´on peut aussi déguster la peau.
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 8 novembre 2015

Tarte aux oignons façon Zwiebelkuchen

Je ne sais pas trop ce qui me prend en ce moment, mais j'ai des envies d'oignons. Heureusement pour moi, c'est un légume peu cher, local et de saison (vous me direz, des oignons, on en trouve  partout et toute l'année) alors je peux me laisser aller sans culpabiliser. Bah oui, parce que si j'avais de la même façon des envies d'ananas ou de fruits de la passion, j'aurai plus de mal à les assouvir (à 6 € la pièce pour le premier, mon porte-monnaie en prendrai un sacré coup! et ma conscience écologique aussi d'ailleurs!). Là au moins, je peux me régaler sans remords... la vie est finalement bien faite non? Au fait, on dit que lorsque l'on a des "cravings" d'un aliment, c'est que notre corps a besoin d'un nutriment présent dans celui-ci. Vous auriez une idée pour l'oignon?
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 4 novembre 2015

Granola amandes tamari

Je ne sais pas trop comment m'est venue cette idée de granola. Pas d'un de mes élans vide-placard cette fois-ci, bien qu'elle m'a permis de finir mes flocons d'avoine! En fait, je crois que tout est parti d'une envie de "croquant". A mon petit déjeuner, mais plus encore pour mon goûter (ou, je l'avoue, comme diner lorsque je n'ai pas envie de cuisiner) j'aime bien me faire un petit mélange yaourt de soja-fruits coupés en morceaux. En ce moment, je me régale des dernières mirabelles, mais, au gré des saisons cela peut être des fraises, de la mangue, de l'ananas, des prunes, de la grenade, ou en hiver, lorsque les fruits frais font défaut, de la compote (enfin, disons plutôt des fruits cuits dans le mesure où je n'ajoute pas de sucre et que je laisse les morceaux). Et rien de meilleur que de parsemer le dessus de cette petite mixture d'une (grosse) poignée de granola. Je suis absolument fan du contraste entre le fondant des fruits et du yaourt, ainsi que leur légère acidité, et le croquant sucré du granola. Si cela vous semble un peu étrange, sachez que j'ai toujours été adepte des mixtures un peu bizarres : déjà petite, je me régalais au petit déjeuner de brownie émietté dans du yaourt aux fruits!
Rendez-vous sur Hellocoton !