mercredi 27 mai 2015

Des huiles essentielles en cuisine

Les huiles essentielles en cuisine, cela fait un moment que j'avais envie de tester, mais allez savoir pourquoi, je n'avais encore jamais osé sauter le pas. Il faut dire qu'on m'a tellement répété qu'avec les huiles essentielles, il faut faire attention, ça peut être toxique et blablabla et blablabla que cela me faisait un peu peur.... Mais quand Marie Bulle m'a proposé de faire une petite séance découverte ensemble, j'ai sauté sur l'occasion (de toute manière, je saute toujours sur une occasion de cuisiner et de faire des expériences en cuisine!). On avait pourtant fait ça bien, potassé nos (ses) livres sur la cuisine aux huiles essentielles, écumé le web pour trouver des recettes, histoire de ne pas se lancer dans l'improvisation totale (parce que les huiles essentielles quand même, il faut faire attention ect ect).... mais finalement, comme (presque) toujours avec moi, on s'est retrouvées à sniffer tous les flacons d'huiles essentielles pour cuisine, à bricoler des petites recettes et à doser goutte après goutte, à bidouiller quoi!

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 19 mai 2015

Cigares amandes-orange

Il y a peu (bon, avec tout ça, ça commence à dater mais quand même), j'ai eu la chance de passer quelques jours à Athènes. Dire que j'ai apprécié la cuisine grecque serait un euphémisme....j'en suis véritablement tombée amoureuse! Dans tous les restaurants, même le plus petit et miteux, des produits frais, de la cuisine maison, des légumes à profusion... De bons produits et le marché, le marché... j'en rêve la nuit! Bon, on laisse de côté le marché à la viande et aux poissons où la barbaque s'expose en plein air, mais dans les petites rues autour des tonnes de marchands de fruits secs, d'épices... le paradis du vrac!!
En revenant de ma semaine passée dans la capitale héllénique, j'ai été prise d'une frénésie de cuisine grecque et je me suis précipitée chez le turc du coin pour acheter de la pâte filo, indispensable à la réalisation des fameuses pitas que j'ai tant apprécié là-bas. Le premier essai fut disons... peu concluant (mais je ne me décourage pas, le deuxième était déjà nettement mieux!). Cependant, la pita, une fois c'est bien, deux fois ça va, trois fois dans la semaine, ça fait un peu trop. Mais comme on n'est pas quarante à la maison, il me restait un paquet de pâte filo à finir rapidement. Certes, j'aurais pu le congeler mais d'une, je suis en train d'essayer de vider mon congélateur donc il y aurait comme une incohérence à y ajouter des choses (surtout si elles risquent de s'y éterniser) et de deux, je n'étais pas sûre du résultat (la dernière fois que j'ai congelé des feuilles de bricks, elles me sont tombées en morceaux dans les mains à la décongélation...). Du coup, je DEVAIS trouver une idée pour ces feuilles de pâte filo. Inspirée et du fameux baklawa grec et des desserts du ramadan moyen-orientaux, j'ai donc improviser ces petits cigares parfumés. Volontairement peu sucrés, ils constituent un en-cas somme toute assez sain. Pour les bec sucrés cependant, je conseillerai de saupoudrer légèrement les feuilles de pâte de sucre glace avant de procéder au roulage.

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 5 mai 2015

Cookies after eight (menthe chocolat)

On continue sur notre lancée vide-placard. Cette fois-ci, je voulais écouler le reste d'une plaque de chocolat à la menthe que l'on m'a offerte il y a bien longtemps...et que je n'ai jamais réussi à terminer. Ce n'est pas que je n'aime pas ça, mais a vrai dire, manger du chocolat comme ça, ce n'est pas trop mon truc. Pourtant je raffole de chocolat chaud, j'aime parsemer mon porridge du matin d'éclats de chocolat,....Mais manger un carré de chocolat tout seul, non, ça ne me fait pas envie.
Bref, tout ça pour dire qu'il fallait bien que je l'incorpore dans quelque chose, ce reste de chocolat. Comme il me restait aussi de la menthe au congélateur, et que je voulais des petits biscuits à grignoter pour mon quatre-heure, la recette s'est imposée d'elle-même.
Malgré l'association qui peut paraître un peu bizarre, ces cookies sont délicieux. Le goût de menthe est présent sans dominer. Pas besoin d'être un fana de menthe pour les apprécier. Un peu surprenants pour les non avertis, puisque la menthe n'est pas un parfum que l'on a l'habitude de rencontrer dans les gâteaux, ces cookies ont tout de même conquis leur monde...

Rendez-vous sur Hellocoton !